email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

SAN SEBASTIAN 2012

Ozon nous fait entrer "dans sa maison" à San Sebastian

par 

- Le Français François Ozon a présenté Dans la maison en avant-première européenne dans le cadre du festival basque

Ozon nous fait entrer "dans sa maison" à San Sebastian

Le réalisateur français François Ozon, qui alterne entre les films d'auteurs dramatiques, comme Le Refuge [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, et des comédies plus coûteuses et ouvertes au grand public, comme Huit femmes [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
et Potiche [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, trouve dans son tout nouveau long métrage, Dans la maison [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, un juste milieu.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Cette comédie dramatique interprétée par les stars Kristin Scott Thomas et Fabrice Luchini s'intéresse aux grandes idées, comme la nature, la réalité, le besoin de fiction et le pouvoir de séduction du récit. Après l'avant-première mondiale du film à Toronto, il a été dévoilé au public européen dans le cadre du Festival de San Sebastian.

Dans la maison, librement adapté de la pièce Le Garçon du dernier rang de l'Espagnol Juan Mayorga, a pour héros un professeur de français dans l'enseignement secondaire, Germain (Luchini), qui se plaint à sa femme (Scott Thomas) de la paresse et des perspectives médiocres de tous ses élèves. Un jour, il trouve cependant parmi ses copies une rédaction intéressante du jeune Claude (Ernst Umhauer, pour la première fois à l'écran).

La consigne était de raconter un week-end, et Claude en a fait un récit fascinant sur la manière dont il a utilisé les mauvaises notes de son camarade Rapha (Bastien Ughetto) en maths pour le persuader de l'aider et ainsi avoir accès à sa maison et sa famille : son père fan de basket (Denis Menochet) et sa mère (Emmanuelle Seigner), très séduisante en mère de famille.

La rédaction se termine par les mots "À suivre..." et en dépit de ses convictions morales, notamment sur la notion de sphère privée, Germain n'a de cesse de connaître la suite. Claude, résolument retors, semble bien conscient de cela. Au fil des rédactions imposées, il remet au professeur d'autres chapitres de l'histoire, et Germain se met à lui apprendre la poétique et l'art de construire des personnages.

En progressant dans l'intrigue, le film brouille de plus en plus fiction et réalité et perd ses repères pour différencier ce qui se passe vraiment et ce qui n'existe que dans l'histoire de Claude, et prendre réellement la mesure de l'influence de Germain sur l'écriture du garçon. On retrouve des accents de Swimming Pool et quelques éléments de psychologie sexuelle, mais Dans la maison reste plus comique et plus grand public.

Le film sortira en France et en Belgique le 10 octobre et aux Pays-Bas le 11. Dans la maison a été produit par Mandarin Cinema en association avec Mars Films, Canal+, FOZ et France 2 Cinéma. Les ventes internationales du film sont gérées par la société parisienne Wild Bunch Distribution.

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.