email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

SÉVILLE 2012

Eat Sleep Die triomphe à Séville

par 

- Le film de la Suédoise Gabriela Pichler a remporté le Giraldillo d'or, devant le titre grec Boy Eating the Bird´s Food

Eat Sleep Die triomphe à Séville

Samedi, le palmarès de la 9ème édition du Festival du cinéma européen de Séville, la première dirigée par José Luis Cienfuegos, a été dévoilé.

Le jury a décerné le Giraldillo d'or (20 000 euros plus 15 000 euros en direction du distributeur espagnol du film) à Eat sleep die [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : China Ahlander
interview : Gabriela Pichler
interview : Nermina Lukac
fiche film
]
de Gabriela Pichler (photo), une cinéaste "avec une voix marquante et mature qui aborde des thèmes universels sous un angle personnel et authentique". Son actrice, la formidable Nermina Lukac, a été couronnée dans sa catégorie.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Le Giraldillo d'argent (10 000 euros et la même somme pour le distributeur espagnol) est allé au film grec Boy Eating the Bird´s Food [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
d'Ektoras Lygizos, dont le jury a estimé qu'il s'inscrit de manière "courageuse et radicale dans un cinéma qui offre une captivante étude de caractère mais fonctionne aussi comme une métaphore sophistiquée sur un pays agité". L'acteur principal du film, Yannis Papadopoulos, a obtenu le prix d'interprétation masculine.

La coproduction italo-française Reality [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Matteo Garrone
fiche film
]
de Matteo Garrone a ajouté un nouveau trophée à son escarcelle : le Prix spécial du jury. Paradise: Faith [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Ulrich Seidl
fiche film
]
, deuxième volet de la trilogie du Viennois Ulrich Seidlaprès Paradise: Love [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, a quant à lui été distingué pour son scénario, et la directrice de la photographie Agnês Godard a été recompensée pour son travail sur le film franco-suisse L'Enfant d'en haut [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Ursula Meier
fiche film
]
. Ces deux films ont par ailleurs été désignés meilleures coproductions européennes par Eurimages. De son côté, le public de la section EFA a voté pour Amour [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Michael Haneke
fiche film
]
de Michael Haneke, projeté à chaque séance devant une salle comble.

Le jeune public a aimé le film d'animation espagnol écologiste El corazón del roble de Ricardo Ramón et Ángel Izquierdo. Le prix du meilleur documentaire a été partagé entre Leviathan et le film espagnol Mapa.

Enfin, le film à caractère hybride Arraianos [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
d'Eloy Enciso (lire l'interview) a été élu meilleur film de la section Nouvelle Vagues, confirmant la direction prise par cette 9ème édition de l'événement andalou, qui combine cinéma commercial et cinéma d'avant-garde, et qui échappe aux étiquettes et aux frontières.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'espagnol)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy