email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION France

Le crocodile du Botswanga : Football, Afrique et politique

par 

- Après le carton de Case départ, Fabrice Eboué et Lionel Steketee se lancent dans une nouvelle comédie avec leur acolyte Thomas Ngijol

Le crocodile du Botswanga : Football, Afrique et politique

Coup d’envoi lundi 7 janvier à Paris du tournage de la comédie Le crocodile du Botswanga, le second long métrage du duo Fabrice Eboué (photo) - Lionel Steketee qui avait signé avec Case départ [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 un succès surprise au box-office français 2011 (1,8 million d’entrées). En tête de casting figureront de nouveau Fabrice Eboué et Thomas Ngijol (qui avait co-réalisé Case départ, mais qui se limite cette fois à l’interprétation), avec à leurs côtés Claudia Tagbo (aperçue récemment dans Les seigneurs [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
et en salles dans Une Estonienne à Paris [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
series serie

Ecrit par Fabrice Eboué, le scénario est centré sur Leslie Konda, un jeune footballeur français talentueux, repéré à l’adolescence par Didier, un agent de faible envergure qui a su le prendre sous sa coupe. Leslie vient de signer son premier contrat d’attaquant dans un grand club espagnol. Mais il n’aura pas la joie de partager cet heureux évènement avec sa mère puisqu’il a perdu celle-ci quelques mois plus tôt, lui faisant alors la promesse de rapatrier ses cendres dans son village du Botswanga, en Afrique. Dans le même temps, ses origines lui valent une invitation du président botswangais, un passionné de football, fraîchement installé au pouvoir après un coup d’état militaire. Accompagné par Didier, Leslie se rend donc pour la première fois dans le pays de ses ancêtres, pour rendre hommage à sa mère, mais aussi être décoré par le président Bobo qui se révèle rapidement, malgré ses grands discours humanistes, un dictateur mégalomane et paranoïaque. À peine ont-ils débarqué que Bobo propose à Didier de faire pression sur son joueur afin que celui-ci joue pour l’équipe nationale qui peine dans les fins fonds du classement de la FIFA : les Crocodiles du Botswanga.

Produit par Ilan Goldman pour Légende (déjà aux commandes de Case départ), Le crocodile du Botswanga est coproduit par M6 Films et par Mars Films (qui assurera la distribution dans les salles françaises). Egalement préacheté par Canal+, le film bénéficiera de huit semaines de tournage.

Le 16 janvier Légende lancera en salles Paulette de Jérôme Enrico. La société compte aussi en post-production Vive la France de et avec Michaël Youn (sortie le 20 février) et Les gamins de Anthony Marciano (avec Max Boublil, Alain Chabat, Zabou Breitman, Mélanie Bernier et Sandrine Kiberlain – sortie le 17 avril). Ces trois titres seront distribués et sont vendus à l’international par Gaumont.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy