email print share on facebook share on twitter share on google+

SORTIES Belgique

Films belges pour petits et grands

par 

- Deux grosses sorties estampillées « made in Belgium » cette semaine : Brasserie Romantiek de Joel Vanhoebrouck et Ernest & Célestine de Renner, Patar et Aubier

Films belges pour petits et grands

Si Studio 100 sortait la semaine dernière sa livraison annuelle de Noël à destination du jeune public, cette semaine sort Ernest & Célestine [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Benjamin Renner, Vincent P…
fiche film
]
, un film plus traditionnel, ancré dans l’imaginaire collectif belge.  Si le scénario a été confié à Daniel Pennac, et la réalisation au jeune cinéaste français Benjamin Renner, la production a fait appel à deux figures du cinéma d’animation belge pour encadrer le projet, et y insuffler un peu d’esprit du Plat Pays. Patar & Aubier se sont donc éloignés quelque peu de l’univers loufoque qui les caractérise pour appliquer leur savoir-faire à l’univers tout en tendresse et en légèreté de la petite souris et du gros ours. Animation oblige, le film bénéficie d’une belle sortie nationale, en Flandre comme en Wallonie. Cinéart le distribue sur une belle combinaison de 36 salles. Gageons que le succès sera au rendez-vous comme il l’est en France, où sorti la semaine dernière, le film a attiré plus de 50.000 spectateurs pour son premier jour d’exploitation, le dispositif mis en place par Studio Canal laissant espérer une belle carrière pour le film.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Kinepolis de son côté lance son offensive de fin d’année avec la bien nommée comédie romantique Brasserie Romantiek (photo), de Joel Vanhoebrouck, qui devrait de son côté mobilisait le moins jeune public. Le film est une déclinaison d’un genre qui fait recettes en Flandre, le film choral, s’appuyant ainsi sur un solide casting composé de Bekende Vlaming (littéralement « Flamands Connus »)  « vus à la télé » dans des séries à succès. Le scénario (confié à Jean-Claude Van Rijckeghem, à qui l’on doit Adem [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
ou Moscow, Belgium [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
), suit les marivaudages d’une demi-douzaine de couples dans un restaurant étoilé, un soir de Saint Valentin. Produit par A Private View (la société de Jean-Claude Van Rijckeghem et Dries Phlypo), et coproduit par Artemis Productions, Brasserie Romantiek, propulsé sur 35 copies en Flandre uniquement, devrait selon toute vraisemblance contribuer in extremis à booster le box-office des films belges pour 2012.

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.