email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FESTIVALS Pologne

Lasting en tête de file à Rotterdam

par 

- Après sa première au Sundance, le film de Jacek Borcuch débarque au Spectrum. Trois autres productions polonaises l’accompagnent à Rotterdam

Lasting en tête de file à Rotterdam

Arrivant directement du Sundance où il a fait sa première mondiale en compétition, Lasting [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Jacek Borcuch
fiche film
]
 (photo) de Jacek Borcuch fera sa première européenne au Festival de Rotterdam (du 23 janvier au 3 février) dans la section Spectrum. Le cinéaste est un habitué de l’événement néerlandais puisque son long métrage précédent, All That I Love [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(primé notamment à Gdynia, Setubal, Bruxelles, et candidat polonais à l’Oscar 2011) y avait été présenté d’abord en Work in Progress, puis au Spectrum en 2010.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
EFP hot docs

Trois autres productions polonaises participent à cette 42ème édition du Festival de Rotterdam, en particulier deux films au programme Bright Future qui met en avant les nouveaux talents : Fuck For Forest [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Michal Marczak et Ixjana [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
des frères Michal et Józef Skolimowski (ce dernier étant mort tragiquement en Inde en mai dernier).

Fuck For Forest est un documentaire sur les membres d’une ONG collectant des fonds destinés à préserver l’environnement en vendant par Internet leurs propres productions porno amateur. Leur devise : "le sexe peut sauver le monde".

Inspiré par la magie noire et les textes de Freud, Ixjana a été dévoilé au dernier Festival de Rome, suscitant des réactions ambivalentes (lire la review). Il sera donc intéressant d’analyser l’accueil que fera le public de Rotterdam à ce second long métrage des frères Skolimowski.

Enfin, dans la section Spectrum Shorts sera présenté le court métrage d’animation Ziegenort de Tomasz Popakul (diplômé de l’école de cinéma de Lodz). Produit par les Cracoviens de NoLabel, le film qui intègre des éléments 3D, est centré sur un jeune garçon-poisson vivant dans un calme village maritime où il doit lutter contre le blâme, le rejet et l’isolement.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy