email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FESTIVALS Pays-Bas

Démonstration de Tendresse à Rotterdam

par 

- La Tendresse, de la Française installée en Belgique Marion Hänsel, vient d'être projeté en avant-première mondiale à Rotterdam

Démonstration de Tendresse à Rotterdam

La Française installée en Belgique Marion Hänsel a présenté en avant-première mondiale son nouveau film, La Tendresse [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Marion Hänsel
fiche film
]
, au Festival de Rotterdam.

Il s'agit d'un film atypique par rapport à sa filmographie dans le sens où il n'est pas une adaptation mais un récit original inspiré à Hänsel par des événements de sa propre vie. Son projet précédent, Black Ocean [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, avait été présenté en avant-première à Venise et Toronto.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
series serie

La Tendresse débute par un magnifique plan en grand angle sur un couple de skieurs au loin qui descendent avec une aise évidente une immense pente enneigée, de la droite du sommet vers la gauche de la piste. Leur parcours n'est accompagné que par le bruit de leurs skis dans la neige fraîche.

Ce qui suit est ce qui va entraîner tout le reste du film : à un moment, l'homme percute un arbre et se casse la jambe.

On découvre à l'hôpital que le skieur blessé s'appelle Jack (Adrien Jolivet) et qu'il est moniteur de ski. Ses parents belges, Frans (Olivier Gourmet) et Lisa (Marilyne Canto), décident alors, bien qu'ils aient divorcé quinze ans plus tôt, d'aller ensemble en Suisse chercher Jack et le ramener à la maison, l'assurance ayant refusé de couvrir son accident sous prétexte d'une minime erreur de procédure.

Ce qui suit est un road movie au fil duquel les deux parents, qui se sont connus intimement mais n'ont pas parlé depuis des années, renouent des liens. Quand ils arrivent en Suisse aux côtés de leur gentil fiston, ils rencontrent aussi l'adorable collègue qu'il a prise pour petite amie (Margaux Chatelier).

Le film porte bien son titre, car il est ici plus question de sentiments que d'actions. La seule scène intensément dramatique est l'accident de ski, et encore le pire se passe en dehors du cadre. Les trois acteurs principaux offrent des performances inspirées tout en restant subtils, de sorte que le film fait figure de portrait intime et sincère des relations familiales, avec leurs joies et leurs regrets.

La Tendresse  a été produit par Man’s Films Productions, A.S.A.P. Films et Neue Pegasos Film en coproduction avec ZDF/ARTE, Rhône-Alpes Cinéma et la chaîne belge RTBF. Les ventes internationales du film sont assurées par Doc & Film International.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy