email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

SORTIES Roumanie

Le printemps du cinéma roumain

par 

- Six nouveautés locales en moins d'un mois ce printemps

Le printemps du cinéma roumain

Si les distributeurs ont traditionnellement tendance à concentrer les films locaux sur l'automne, cette année, c'est au printemps que vont fleurir les productions roumaines : ce mois de mars va être le "mois du cinéma roumain", avec pas moins de six nouveaux films sur les écrans en quelques semaines.

Rocker [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 de Marian Crisan est sorti la semaine dernière, et Cineuropa a déjà le résultat des trois premiers jours de cette production Mandragora Movies dans les salles : 1115 admissions. Ce vendredi, c'est le tour de Killing Time [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, un film ultra minimaliste réalisé par Florin Piersic Jr. qui montre deux tueurs à gages en train d'attendre leur cible dans un appartement. Seven Acts of Mercy [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Gianluca De Serio et Massimiliano De Serio, sur les tribulations d'une jeune Roumaine (Olimpia Melinte) en Italie, sort également aujourd'hui. Cette coproduction italo-roumaine a réuni les efforts de La Sarraz Pictures et Elefant Film.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

La nouveauté du mois qui suscite naturellement le plus d'impatience est Child's Pose [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Calin Peter Netzer
fiche film
]
 de Calin Peter Netzer (photo), qui a remporté il y a à peine deux semaines l'Ours d'or de Berlin. Cette production Parada bénéficie naturellement de ce récent succès ; on s'attend à ce qu'elle devienne le titre roumain le plus populaire de l'année 2013.

Le 15 mars, le public va pouvoir découvrir A Farewell to Fools de Bogdan Dreyer, produit par Family Film Production et interprété par les stars Gérard DepardieuHarvey Keitel et Laura Morante. Le film, qui s'inspire de la nouvelle Ipu's Death de Titus Popovici, se passe dans un petit village de Transylvanie pendant la Deuxième Guerre mondiale. Quand un soldat allemand y est retrouvé mort, les Allemands menacent d'exécuter dix villageois au hasard à moins que le coupable ne soit dénoncé. Ces derniers arrivent alors, en lui promettant des funérailles de roi, à convaincre l'idiot du village, Ipu (Depardieu), de se dénoncer. Avec un héros aussi ingérable, le plan ne va toutefois pas être simple à mener à bien.

Enfin, Domestic d'Adrian Sitaru sort le 22 mars. Ce film produit par 4 Proof Film s'inspire de ses courts métrages. Il tourne autour d'un groupe de voisins d'immeuble dont les vies sont affectées par leurs animaux domestiques. 

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy