email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FESTIVALS Croatie

Tzvetanka l'emporte à Zagreb

par 

- La 9ème édition de ZagrebDox s’est achevée dimanche sur la victoire de Tzvetanka de Youlian Tabakov dans le cadre de la compétition régionale. Kudzu Vine de Josh Gibson a gagné la compétition internationale

Tzvetanka l'emporte à Zagreb

Youlian Tabakov a reçu le Big Stamp du meilleur film de la région des Balkans au Festival international ZagrebDox du documentaire, qui a animé la capitale croate du 24 février au 3 mars, pour la coproduction suédo-bulgare Tzvetanka [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
. Le film, très substantiel, chronique les 85 ans de vie d'une Bulgare (qui donne son nom au film), à travers tous les changements politiques et sociaux qu'a connus son pays.

Deux films croates, How’s Everyone at Home? de Kaja Šišmanović et The Verdict de Điro Gavran, ont reçu des mentions spéciales dans le cadre de la compétition régionale.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
series serie

Le Big Stamp de la compétition internationale a été remporté par Kudzu Vine de l'Américain Josh Gibson. The Imposter [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Burt Laytons (Royaume-Uni) et Elena de Petra Costa (Brésil) ont eu des mentions spéciales.

Le Little Stamp du meilleur film par un réalisateur de moins de 35 ans a récompensé le documentaire roumain Turn Off the Lights [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
,Ivana Mladenović suit le parcours d’un Rom qui sort de prison après avoir purgé sa peine pour le meurtre de sa petite amie et sur la misogynie duquel les années d’incarcération semblent n'avoir eu aucun effet. Les mentions spéciales dans cette catégorie sont allées au film roumain 24 Buckets, 7 Mice, 18 Years de Marius Iacob et au titre polonais Rogalik de Pawel Ziemilski.

Le Prix des films qui comptent, destiné au documentaire qui promeut le mieux les droits de l’Homme, a été décerné profondément troublant L’acte de tuer [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Joshua Oppenheimer (Danemark/Norvège/Royaume-Uni). La mention spéciale a distingué la production autrichienne Mama Illegal d’Ed Moschitz.

Le film espagnol Little World de Marcel Barrena a raflé le tout nouveau Prix Teen Dox du meilleur documentaire sur les ados. Amar (all great achievements require time) d’Andrew Hinton a eu la mention spéciale. Un autre nouveau prix, le Prix Phone Dox du meilleur documentaire filmé sur téléphone, a récompensé un Croate : Tomislav Jelinčić pour Deadline/Lifeline.

Private Universe d’Helena Třeštiková a reçu le Prix "Ma génération".

Le prix du public a été décerné au film d'ouverture du festival : Gangster of Love du Croate Nebojša Slijepčević.

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy