email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

SORTIES France

Guillaume Canet saute l’obstacle avec Jappeloup

par 

- L’acteur a le rôle principal et a écrit le scénario du film de Christian Duguay sur l’épopée du cheval victorieux au Jeux Olympiques de Séoul

Guillaume Canet saute l’obstacle avec Jappeloup

Réalisateur (Les petits mouchoirs [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
et très bientôt Blood Ties) et acteur (entre autres dans L’Affaire Farewell [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
et Une vie meilleure [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Cédric Kahn
fiche film
]
), Guillaume Canet (photo) n’avait jamais écrit de scénario pour un autre cinéaste. C’est désormais chose faite avec Jappeloup [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Christian Duguay (article), dont il tient aussi le rôle principal et qui est lancé aujourd’hui dans les salles françaises par Pathé.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Librement adapté par Canet du roman Crin Noir de Karine Devilder, le long métrage revient sur le parcours extraordinaire du petit cheval noir Jappeloup et de son cavalier Pierre Durand qui gagnèrent le titre olympique de saut d’obstacles en 1988. Un film également interprété par Daniel Auteuil, Marina Hands et Lou de Laâge.

"Ce film est comme je l’avais rêvé : une sorte de Rocky dans le monde du cheval, une aventure sportive fondée sur une histoire humaine forte" souligne Guillaume Canet. "Il y a tout ce que j’aime dans les films populaires: de grands défis, de beaux personnages, un peu d’humour et beaucoup d’émotion. Et visuellement, il est esthétique".

"Le producteur Pascal Judelewicz rêvait de faire ce film depuis 1995. Son enthousiasme m’a bluffé, séduit... et convaincu (…) Après, je voulais injecter dans le scénario certaines choses plus personnelles. Mon père était éleveur de chevaux, il s’est énormément endetté pour créer sa société. À 18 ans, j’ai eu beaucoup de mal à lui dire que j’arrêtais tout pour devenir acteur. Mais j’avais eu un grave accident de cheval, je n’avais plus la rage de vaincre. Dans ma vie personnelle j’avais tiré un trait sur l’équitation" raconte l’acteur-scénariste que le tournage de Jappeloup a littéralement remis en selle puisqu’il a acheté un cheval et repris la compétition.

Débarquent aussi ce mercredi à l’affiche l’excellent Camille Claudel 1915 [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Bruno Dumont
fiche film
]
de Bruno Dumont (apprécié  en compétition à Berlin avec Juliette Binoche en tête d’affiche – distribution ARP Sélection), Queen of Montreuil [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Solveig Anspach
fiche film
]
de Solveig Anspach (découvert aux Venice Days 2012 -Diaphana Distribution) et Les nuits avec Théodore [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
deSébastien Betbeder (sélectionné à Toronto - article - Arizona Films Distribution).

Le cinéma européen non-national est très bien représentée avec Le mur invisible de l’Autrichien Juan Roman Pölsler (découvert au Panorama de la Berlinale 2012 avec l’Allemande Martina Gedeck dans le rôle principal - news - distribution Bodega Films) et L’artiste et son modèle [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de l’Espagnol Fernando Trueba (prix du meilleur réalisateur à San Sebastian - Bac Films). Le panorama des nouveautés est complété par les documentaires Notre monde de Thomas Lacoste (Shellac) et Tu seras sumo/Shinbô, une vie normale de Jill Coulon (Aloest).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy