email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

SORTIES France

StudioCanal lance L’écume des jours dans 550 salles

par 

- Le film de Michel Gondry débarque massivement à l’affiche. Arrivent aussi la surprise La cage dorée et des longs signés Kormakur et Seidl

StudioCanal lance L’écume des jours dans 550 salles

Portée par son casting vedette (Audrey Tautou, Romain Duris, Omar Sy, Gad Elmaleh), par l’aura d’originalité de son réalisateur et le caractère culte du roman éponyme de Boris Vian dont elle est l’adaptation, la coproduction franco-belge L’écume des jours [+lire aussi :
bande-annonce
making of
interview : Michel Gondry
fiche film
]
(lire l’article) de Michel Gondry (voir l’interview vidéo [+lire aussi :
bande-annonce
making of
interview : Michel Gondry
fiche film
]
) est propulsée aujourd’hui dans 550 cinémas de l’Hexagone par StudioCanal. Une sortie massive accompagnée par des compliments mesurés du côté des critiques qui estiment globalement que le très riche et séduisant univers visuel du cinéaste a trop pris le pas sur les éléments narratifs. Mais les ardents supporters du film ne manquent pas et croisent le fer avec ses détracteurs, tous s’accordant sur l’extrême difficulté d’adapter à l’écran l’œuvre poétique de Boris Vian.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

La surprise de ce mercredi est la comédie sociale La cage dorée [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Ruben Alves, un premier long produit par Zazi Films et distribué par Pathé dans 288 cinémas. Ecrit par le réalisateur avec Jean-André Yerles et Hugo Gélin, le scénario est centré sur un couple d’immigrés portugais, une concierge (Rita Blanco) et un chef de chantier (Joaquim de Almeida), vivant dans les beaux quartiers de Paris depuis 30 ans et héritant soudainement d’une maison au Portugal. Mais ils sont si appréciés et si bien intégrés que personne ne veut les laisser partir et eux-mêmes ne sont pas si sûrs de le vouloir…

Le cinéma européen non national est très bien représenté parmi les nouveautés avec Survivre [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
(The Deep – lire la review) de l’Islandais Baltasar Kormákur (Bac Films sur 35 copies), Paradis : Foi [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Ulrich Seidl
fiche film
]
et Paradis : Espoir [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
(review) de l’Autrichien Ulrich Seidl (dévoilés respectivement en compétition à Venise - avec un prix spécial à la clé - et à Berlin, Happiness Distribution sur huit et sept copies), Hannah Arendt [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Margarethe von Trotta
fiche film
]
de l’Allemande Margarethe von Trotta (Sophie Dulac Distribution sur 67 copies) et Bob et les Sex Pistaches du Suisse Yves Matthey (Kanibal Films Distribution sur cinq copies).

A signaler aussi deux très bons titres sud-américains, découverts l’an dernier à la Quinzaine des réalisateurs cannoise : La Sirga [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
(review  du Colombien William Vega - coproduit par les Français de Ciné Sud Promotion - Zootrope Films sur 7 copies) et la coproduction allemande 3, chronique d’une famille singulière [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de l’Uruguayen Pablo Stoll Ward (Epicentre Films sur 14 copies).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy