email print share on facebook share on twitter share on google+

PRODUCTION France

Tournage imminent pour Ablation d’Arnold de Parscau

par 

- Denis Ménochet, Virginie Ledoyen, Julie Delpy, Yolande Moreau et Olivier Gourmet au casting d’un premier long scénarisé par Benoît Delépine

Tournage imminent pour Ablation d’Arnold de Parscau

Repéré avec le clip Good Day Today qui avait remporté un concours organisé sur Internet en 2011 par David Lynch, le jeune cinéaste breton Arnold de Parscau (24 ans - photo) débutera le 12 juin le tournage de son premier long métrage : Ablation. Au casting figurent Denis Ménochet (Nos héros sont morts ce soir [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, Dans la maison [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
), Virginie Ledoyen (Les Adieux à la reine [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Benoît Jacquot
fiche film
]
), Julie Delpy (2 Days in New York [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
) et les Belges Yolande Moreau (qui vient de présenter Henri [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Yolande Moreau
fiche film
]
à Cannes; César de meilleure actrice en 2005 et 2009) et Olivier Gourmet (Grand Central [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Rebecca Zlotowski
fiche film
]
).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Ecrit par l’auteur-réalisateur Benoît Delépine (notamment nominé au César 2011 du meilleur scénario pour Mammuth [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Gustave Kervern, Beno…
fiche film
]
), le scénario voit un homme se réveiller au petit matin dans un terrain vague, demi-nu, sans aucun souvenir de ses frasques de la veille. Sitôt rentré à son hôtel, il se rend compte qu’il a une cicatrice fraîchement recousue au bas du dos. Une ancienne maitresse chirurgienne lui confirme ce qu’il pressentait : on lui a volé un rein. Pour le retrouver, il sacrifiera tout : sa famille, son travail, jusqu’à  sombrer dans la folie. En parallèle, on découvrira que son « prédateur » n’est  pas tout à fait le monstre que l’on croyait...

Production déléguée de JPG Films et de No Money Productions, Ablation bénéficie d’une coproduction des Belges de Nexus Factory, de préachats de Canal+ et Ciné+, du soutien des Sofica Manon 3 et de La Banque Postale Image 7, ainsi que de l’appui de Pictanovo et de la région Nord-Pas-de-Calais (via le CRRAV) où se déroulera le tournage jusqu’au 18 juillet. La distribution France sera assurée par Ad Vitam et les ventes internationales seront pilotées par Funny Balloons.

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.