email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

VENISE 2013 Venice Days

Venice Days : 12 premières oeuvres pour bousculer et débattre

par 

- La sélection parallèle à la Mostra a révélé aujourd'hui son programme de films et d'évènements spéciaux qui se dérouleront entre le 28 août et le 7 septembre

Venice Days : 12 premières oeuvres pour bousculer et débattre

C’est L’arbitro (photo), premier film du réalisateur italien Paolo Zucca avec Stefano Accorsi qui ouvrira la 10e édition des Venice Days qui se déroulera dans le cadre de la Mostra Internationale de Cinéma de Venise, du 28 août au 7 septembre 2013.

Promues par l’ANAC et 100autori et présidées par Roberto Barzanti, les Venice Days proposeront cette année 12 films en sélection officielle, 3 évènements spéciaux, 2 courts du projet Women’s Tales, ainsi que 2 projections spéciales pour la pré-ouverture et la clôture. Tous les premiers film du programme seront en lice pour le Lion du Futur attribué à la meilleure première oeuvre présentée à la Mostra. Les oeuvres européennes (en ce comprises les co-productions majoritaires européennes) des Venice Days pourront aussi prétendre au Label Europa Cinemas (du programme MEDIA Plus) et pour la première fois, l’association euro-méditerranéenne des critiques de films FEDEORA attribuera deux prix dans cette sélection : meilleur film et meilleur et meilleur début pour un réalisateur ou un acteur.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

«Pour la première fois en toutes ces années, les écoles non-européennes assument un rôle prédominant, apportant à la Mostra des talents indépendants venu d’Amérique, de la Méditerranée, du moyen et de l’extrême Orient», a souligné Giorgio Gosetti, délégué général. «L’Italie et l’Europe sont naturellement représentées, mais aujourd’hui, elles nous renvoient l’image d’une culture à la recherche d’un sens et d’une vision propre, dans un monde divisé entre les tentations globalisantes et la nostalgie ancestrale.»

Dans la sélection officielle, concourent les Européens Alienation, premier film du Bulgare Milko Lazarov, fable noire avec Christos Stergioglou, le formidable protagoniste de Dogtooth, lauréat d’Un Certain Regard en 2009;   La Belle Vie de Jean Denizot, inspiré d’une histoire vraie qui a secoué la France; Koksuz (Nobody’s Home) du Turc Deniz Akçay Katıksız; La mia classe de Daniele Gaglianone, avec Valerio Mastandrea, immergé dans le quartier multi ethnique de Pigneto à Rome. L’Europe s’invite également aux évènements spéciaux avec Julia, co-production entre l’Allemagne et la Lituanie du débutant J. Jackie Baier, et Venezia salva, de Serena Nono, librement inspiré de la tragédie de Simone Weil, qui raconte la tentative de pillage de Venise en 1618 par les Espagnols.

Les autres films de la sélection : Bethlehem de Yuval Adler (Israël); Gerontophilia de Bruce LaBruce (Canada); Khawana (Traitors) de Sean Gullette (Maroc – USA); Kill Your Darlings de John Krokidas, avec l’ex Harry Potter Daniel Radcliffe (USA); May in the Summer de Cherien Dabis (USAi/Qatar/Jordanie); La reconstrucción de Juan Taratuto (Argentine); Rigor Mortis de Juno Mak (Hong Kong); Siddharth de Richie Mehta (Inde/Canada).

Les Venice Days s’associent pour la première fois au Tribeca Film Festival à travers une collaboration artistique dont le choix s’est porté sur Lenny Cooke des Frères Safdie.

Le 10e anniversaire des Venice Days sera célébré «en reprenant avec le Parlement Européen - explique encore Gosetti - le flambeau de l’Assemblée des Cinéastes, inaugurée à la Quinzaine des Réalisateurs de Cannes et qui donnera prioritairement la parole à Venise aux cinéastes finalistes du Prix LUX ainsi qu’aux jeunes cinéphiles du projet “28 Times Cinema” (avec Europa Cinemas, en collaboration avec Cineuropa). Ce seront eux, aux côté de réalisateurs et auteurs de cinéma, qui dialogueront avec les parlementaires européens au sujet de la politique culturelle qui imprègnera l’Union après l’imminente date de péremption électorale de 2014».

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'italien)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy