email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

EXPLOITATION Italie

La Région Latium verse 650 000 euros de plus pour la numérisation des salles

par 

- La contribution offerte couvrira 60% des investissements par écran, avec un plafond de 30 000 euros

La Région Latium verse 650 000 euros de plus pour la numérisation des salles

La Région Latium a décidé de consacrer 650 000 euros de plus à la numérisation de ses écrans. Sa contribution couvrira 60% des sommes investies par écran, avec un plafond de 30 000 euros.

C'est la deuxième subvention que propose la région, pour les cinémas qui n'ont pas profité de la première, c'est-à-dire les salles communales et les arènes (lire l'info), qui sont particulièrement importants puisqu'ils permettent d'augmenter le nombre des bénéficiaires qui, sans la numérisation, auraient risqué la faillite, ce qui aurait aussi eu des conséquences sur l'emploi.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

En outre, pour la première fois, les associations à but non-lucratif et les fondations, qui gèrent souvent les salles communales, les arènes et les cinémas ambulants, auront accès à la contribution de la Région Latium pour acquérir des locaux et des équipements

“Cette subvention est un cas unique en Italie. Nous sommes la première région du pays à intervenir de cette manière pour soutenir la conversion au numérique dans l'ensemble des structures qui proposent des films sur grand écran", affirme Giorgio Ferrero, président de l'ANEC Latium. "Il s'agit en l'espèce de soutenir la conversion de25 arènes, 13 salles communales, 10 cinémas gérés par des associations culturelles et 5 cinémas ambulants".

“Cette aide était donc attendue avec beaucoup d'impatience par tous les opérateurs du secteurs, conclut Ferrero, et grâce à elle, même les petites salles de cinéma du Latium pourront prendre part au processus de renouvellement technologique qui va relancer, valoriser et multiplier l'offre culturelle". 

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'italien)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy