email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

INDUSTRIE Espagne

Lo imposible fait passer la part de marché du cinéma espagnol à 19,5% en 2012

par 

- L'Institut de la cinématographie et des arts audiovisuels (ICAA) espagnol a publié les chiffres officiels sur l'année 2012

Lo imposible fait passer la part de marché du cinéma espagnol à 19,5% en 2012

Lo imposible [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Juan Antonio Bayona
fiche film
]
, de JA Bayona, s'est confirmé le grand sauveur du cinéma espagnol en 2012, avec 41 millions d'euros de recettes au total, soit près d'un tiers de l'ensemble des recettes réalisées par les films espagnols l'année dernière. Ces excellents résultats ont aussi permis à la part de marché nationale de passer de 15,6 % en 2011 à 19,5 % en 2012, selon les chiffres officiels publiés par l'Institut de la cinématographie et des arts audiovisuels (ICAA).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
sofia_meetings_internal

Un des résultats les plus significatifs du rapport de l'ICAA, qui arrive avec quelques mois de retard par rapport aux autres années, est la fréquentation des salles par les spectateurs locaux : entre le 1er janvier et le 31 décembre 2012, les cinémas espagnols ont enregistré près de quatre millions d'entrées en moins, qui s'ajoutent aux 40 millions de spectateurs qui ont délaissé les salles obscures entre 2004 et 2011, et cette chute libre est en train de se poursuivre cette année.

Lo imposible, qui est le film espagnol le plus populaire de tous les temps, s'est aussi arrogé le sommet du box-office général de l'année 2012, devant la production américaine Twilight : chapitre 5 – Révélation, 2ème partie (3,19 millions d'entrées), le film espagnol Las aventuras de Tadeo Jones [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 d'Enrique Gato (2,72M), le film néo-zélandais Le Hobbit : un voyage inattendu (2,18M) et le succès français Intouchables [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
d'Éric Toledano et Olivier Nakache (qui a réalisé 2,58 millions d'entrées mais des recettes moindres que le film précédent).

Du côté des productions espagnoles, au-delà des films de Bayona et Gato, les plus populaires ont été Tengo ganas de ti [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(1,98 millions de spectateurs), Ira de titanes (837 056), Luces rojas [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Rodrigo Cortés
fiche film
]
 (466 868) et El cuerpo [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 (416 848).

Comme de coutume, le cinéma américain a dominé en 2012 le marché espagnol, bien qu'il ait perdu dix points (passant de 69,24 % à 59,53 %) et se soit rapproché des résultats cumulés des films espagnols, européens et venant d'autres territoires, principalement grâce au Hobbit. De son côté, le cinéma européen non-espagnol a légèrement progressé, passant de 13,24 % de part de marché en 2011 à 17,57 %.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'espagnol)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy