email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

EXPLOITATION Europe

MEDIA lance un soutien pour plus d'événements cinématographiques européens

par 

- Le programme Europe créative, qui va remplacer MEDIA, se concentrera sur le développement de l'audience pour accroître la demande de cinéma européen

MEDIA lance un soutien pour plus d'événements cinématographiques européens

À la Filmkunstmesse de Leipzig, Irina Orssich (photo), qui représentait le Programme MEDIA, a annoncé que la Commission européenne prévoyait de soutenir les événements consacrés au cinéma européen pour accroître son audience. "Notre nouveau programme Europe créative va mettre l'accent sur le développement de l'audience", a souligné Orssich. Maintenant que les films européens circulent dans les cinémas, l'idée est d'accroître la demande les concernant.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
series serie

Une nouvelle étude du public européen a déjà exploré ses goûts : 4608 citoyens de l'Union répartis entre la France, l'Allemagne, l'Espagne, le Royaume-Uni, l'Italie, le Danemark, la Pologne, la Roumanie, la Croatie et la Lituanie ont été interrogés sur leurs genres et sujets préférés. 86 % des participants résident à moins d'un kilomètre d'un cinéma. L'étude montre notamment que 60 % des personnes interrogées admettent qu'elles téléchargent un film de temps en temps pour ne pas avoir à payer à chaque fois le prix d'un billet.

Pour élargir le public des films européens, MEDIA va lancer un projet pilote qui va soutenir des événements organisés autour des candidats nationaux aux Oscars, des films déjà présentés dans les plus grands festivals et des films qui ont conquis les box-office des pays-membres. “L'idée est de sélectionner dix films issus de cinq pays différents et de les présenter dans cinq territoires, explique Irina Orssich. Une rencontre avec le réalisateur pourrait être retransmise dans les cinémas concernés via Skype. Notre objectif est de proposer plus qu'un simple film. L'événement ne se limitera pas aux cinémas. Il pourra être organisé à la télévision et par voie de VàD".

Les représentants de l'industrie réunis à Leipzig ont débattu des aspects pratiques de ce projet-pilote. Renate Rose, la directrice de l'EFP (European Film Promotion), a rendu compte des résultats de l'expérience “Picture Europe” (en 2007 et 2008, l'EFP a en effet lancé des films européens dans les grandes capitales de l'Union, mais cette initiative a cessé faute de financements) : "Les questions de droits, le sous-titrage et le transport des copies aboutissaient à des coûts tellement extravagants qu'il aurait été impossible de montrer les films simultanément dans les différents pays". Le nouveau projet de MEDIA "devrait commencer sur trois pays pas plus, estime le distributeur de films d'art et d'essai allemand Matthias Elwardt, parce qu'un événement comme celui-ci est l'exemple même de ce qui est difficile en Europe".

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy