email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FESTIVALS Pologne

Dix jours de cinéma international à Varsovie

par 

- 207 films à l'affiche dont une compétition incluant des titres signés Damian, Breillat, Pawlikowski, Raag, Honkasalo, Kidawa-Blonski, Tyc et Jonynas

Dix jours de cinéma international à Varsovie

Avec neuf titres sur 15 et des longs métrages venus de Pologne, d’Estonie, d'Ukraine, de Russie et de Géorgie, la production des pays de l'Est de l'Europe domine la compétition officielle du 29ème Festival du Film de Varsovie qui débute aujourd'hui. Une forte proportion qui n'est pourtant pas un objectif pour Stefan Laudyn, le directeur de la manifestation : "c’est un hasard car le seul critère de sélection, l'élément clé, c'est la qualité artistique des oeuvres."

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Jusqu'au 20 octobre, le Festival de Varsovie, ouvert ce vendredi par Still Life [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Uberto Pasolini
fiche film
]
d'Uberto Pasolini (photo - lire la critique), présentera 207 films issus de 57 pays. A noter au rayon des nouveautés de cette édition une section Classics from Poland.

La compétition 2013 inclut deux productions polonaises : Ida [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Pawel Pawlikowski
interview : Pawel Pawlikowski
fiche film
]
de Pawel Pawlikowski (qui a triomphé récemment à Gdynia - news) et In Hiding de Jan Kidawa-Blonski. Figurent également en lice trois productions des pays baltes avec Love Is Blind [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de l'Estonien Ilmar Raag, The Gambler [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Ignas Jonynas
fiche film
]
d’Ignas Jonynas (coproduction associant Lituanie et Lettonie) et Tangerines [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Zaza Urushadze (Estonie et Géorgie).

Sont aussi en course la coproduction tchéco-slovaque Like Never Before [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Zdeněk Tyc et A Very Unsettled Summer [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
d'Anca Damian qui a été financé par la Roumanie, la République Tchèque, la Suède et le Royaume-Uni (au casting la Shooting Star 2012 Ana Alaru - voir l'interview vidéo). Enfin, les pays de l'Est du Vieux Contient sont également représentés par le titre ukrainien The Green Jacket et le film russe Thirst, tandis que le reste de l'Europe mise sur Abus de faiblesse [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Catherine Breillat
fiche film
]
(Abuse of Weakness) de Catherine Breillat (coproduction de la France, avec la Belgique et l'Allemagne - news) et sur le long métrage scandinave Concrete Night [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Pirjo Honkasalo (Finlande, Suède, Danemark - lire l'article).

A signaler dans la section compétitive des premiers et seconds longs la première mondiale de Heavenly Shift du Hongrois Mark Bodzsar (lire l'article), le déjà multiprimé Géant Egoiste [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Clio Barnard
interview : Clio Barnard
fiche film
]
(The Selfish Giant) de la Britannique Clio Barnard, Alienation [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
du Bulgare Milko Lazarov (découvert aux Venice  Days - lire la critique), le film polonais Heavy Mental de Sebastian Buttny, le titre slovène Seduce Me [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Marko Santic
fiche film
]
de Marko Santic, la production allemande Ummah - Among Friends [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Cuneyt Kaya, l'espagnole Family Tour [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Liliana Torres, Le bonheur (Happiness) du Français Fabrice Grange et The Japanese Dog [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
du Roumain Tudor Cristian Jurgiu (news). 

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.