email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

SORTIES Belgique

L’élan de tendresse de Marion Hänsel

par 

- La Tendresse, comédie de mœurs aux accents autobiographiques réalisée par Marion Hänsel, sort aujourd’hui dans les salles belges

L’élan de tendresse de Marion Hänsel

Lisa et Frans se sont aimés, il y a longtemps. Ils se sont quittés, aussi. De cette union des corps et des âmes est né un fils, Jack. Alors quand ce dernier est victime d’un accident de ski, Lisa et Frans prennent la route pour la Suisse pour aller à son chevet, et recréent le temps de quelques centaines de kilomètres, et à la faveur d’une chambre partagée, une intimité disparue. L’occasion de s’interroger sur ce que deviennent les sentiments : peuvent-ils complètement disparaître ou bien comment se transforment-ils ? Peut-on être indifférent à celui ou celle que l’on a aimé(e) ? Peut-on retrouver la connivence comme par magie ?

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
series serie

Après Noir Océan [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
et Si le vent soulève les sables [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, Marion Hänsel s’éloigne de son registre habituel avec La Tendresse [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Marion Hänsel
fiche film
]
, comédie de mœurs légère et mélancolique, tant au niveau du ton que du dispositif, puisqu’il s’agit ici non pas d’une adaptation, comme ses projets précédents, mais bien d’une histoire largement inspirée de sa vie, dans une veine doucement autobiographique.

Pour servir son récit, elle retrouve Adrien Jolivet (Les Neiges du Kilimandjaro [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Robert Guédiguian
interview : Robert Guédiguian
fiche film
]
, Mains Armées [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, La très très grande entreprise
 [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
) – qu’elle avait déjà dirigé dans Noir Océan –, et confie les deux rôles principaux à l’incontournable et impeccable Olivier Gourmet, ainsi qu’à Maryline Canto (dont on attend le premier film en tant que réalisatrice, Le Sens de l’Humour [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, dévoilé à Locarno), qui a donc la lourde tâche de composer un alter égo de cinéma à la réalisatrice, ce qu’elle fait avec candeur et légèreté.

Le film est produit par Man’s Films Productions, A.S.A.P. Films et Neue Pegasos Film, en coproduction avec la RTBF et la ZDF/ARTE, et avec le soutien du CCA, de Wallimage et de la Région Rhônes-Alpes. C’est Cinéart qui assure la distribution sur 9 salles en Wallonie, à Bruxelles et à Gand. 

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy