email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FESTIVALS Grèce

Thessalonique choisit Jarmusch en ouverture

par 

- Only Lovers Left Alive marquera le 1er novembre le début du festival, qui dévoile petit à petit son programme

Thessalonique choisit Jarmusch en ouverture

Le décompte a commencé avant le début du 54ème Festival international de Thessalonique (1er-10 novembre), qui a annoncé hier quel serait son film d'ouverture : Only Lovers Left Alive [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Jim Jarmusch (photo). Cette histoire d'amour et de vampires partiellement financée par la société de production locale Faliro House Productions fera là son avant-première grecque.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
LIM Internal

Les organisateurs de l'événement continuent par ailleurs de dévoiler progressivement le programme des différentes sections. La présentation complète de la sélection aura lieu à la fin du mois.

Dans la section Horizons ouverts, pour laquelle le directeur du festival, Dimitri Eipides, choisit personnellement des films qui mettent le spectateur au défi, le public pourra découvrir les nouveaux longs métrages de Xavier Dolan (Tom à la ferme [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
), Roman Polanski (La Vénus à la fourrure [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Roman Polanski
fiche film
]
) et Pawel Pawlikowski (Ida [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Pawel Pawlikowski
interview : Pawel Pawlikowski
fiche film
]
).La section proposera aussi  Miele [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Valeria Golino
interview : Valeria Golino
fiche film
]
, qui est le premier film en tant que réalisatrice de l'actrice Valeria Golino et fait partie des trois finalistes au Prix LUX, et Honeymoon [+lire aussi :
critique
fiche film
]
, qui a valu à Jan Hrebejk le prix de la réalisation à Karlovy Vary. À l'intérieur de cette sélection, une nouvelle sous-section baptisée Courants  va être inaugurée qui mettra l'accent sur des travaux expérimentaux, comme A Spell to Ward off the Darkness, de Ben River et Ben Russel, et Hungry Man [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, de Philip Martin.

L'Agora, le marché du festival, accueillera des professionnels du monde entier qui, en plus de se réunir et se rencontrer, pourront découvrir des nouveaux projets via des initiatives comme le forum Crossroads (5-9 novembre), dirigé par Marie-Pierre Macia (MPM Films) et soutenu par le Programme MEDIA. Cette année, Crossroads présentera 16 projets qui seront départagés par Alesia Weston (une ancienne de Sundance), Peter Carlton (de Warp Films) et Amanda Livanou (Beben Films).

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Lire aussi