email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRIX France

Triomphe espagnol à Cognac

par 

Enrique Urbizu a fait une razzia sur les prix du 21e festival du film policier de Cognac avec son film La caja 507, qui a remporté quatre récompenses dimanche 13 avril.
Grand prix décerné par le jury présidé par l’acteur Vincent Lindon, prix spécial police, prix de la critique internationale et prix «Première»: La caja 507 interprété par Antonio Resines a fait l’unanimité.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
series serie

C’est la septième fois depuis la naissance du festival de Cognac en 1982 qu’un cinéaste européen s’impose, Enrique Arbizu succédant au palmarès à des réalisateurs comme l’italien Ricky Tognazzi en 1994 avec la Scorta, les britanniques Danny Boyle (Petits meurtres entre amis 1995) et Antonia Bird (Face 1998) ou encore le français Bernard Rapp (Une affaire de goût 2000).
Parmi les autres films distingués cette année, Un nouveau Russe de Pavel Lounguine rafle le Prix du jury, une récompense bienvenue pour cette coproduction franco-russe avant sa sortie programmée le 23 avril sur 50 écrans français. Produit par les français de CDP pour un budget de 5,41 millions d’euros, Un nouveau Russe a bénéficié côté hexagonal d’apports en coproduction d’Arte France Cinéma, de France 2 Cinéma et de Gimages Films, l’allemand ZDF/Arte ayant également apporté sa contribution.

Le palmarès 2003 du festival du film policier de Cognac est complété par le thriller psychologique Corps à corps des français Arthur-Emmanuel Pierre et François Hanss, avec Emmanuelle Seigner et Philippe Torreton, qui partage le prix de la critique international avec La Caja 507 et dont la sortie dans les salles est également prévue le 23 avril sur 70 copies.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy