email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FILMS Slovénie / Macédoine du Nord / Croatie

Mother Europe : l'Europe vue par un enfant des Balkans

par 

- Un documentaire historique et lyrique sur l'Europe du Sud-Est vue par une petite fille de six ans

Mother Europe : l'Europe vue par un enfant des Balkans

Mother Europe, le deuxième long métrage de la scénariste, réalisatric et productrice slovène Petra Seliškar, propose un tableau facétieux et plein d'humour mais aussi lyrique du continent à traver le regard de sa fille Terra, 6 ans. Le film a concouru dans le volet documentaire du Festival de Trieste.

Terra est née dans les Balkans, et en voyageant avec sa maman et son papa (le chef-opérateur Brand Ferro), qui a des origines cubaines et macédoniennes mais dont le passeport est macédonien, elle a appris très vite que c'était une terre de frontières. Elle a pris l'habitude des attentes humiliantes à la douane et aux ambassades pour entrer dans la zone Schengen ; malgré son jeune âge, elle a vu la différence entre les Balkans, morcelés, et l'Europe, où l'on se déplace à sa guise.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Le documentaire sous forme de road movie tourné par sa mère emmène Terra de Skopje à Trieste en passant par d'autres pays d'ex-Yougoslavie, où elle va rencontrer plusieurs personnages étonnants avec des histoires fascinantes – notamment Barich, né à Izola (qui fait à présent partie de la Slovénie) quand Trieste et ses alentours ont été proclamés territoire libre et divisés en deux zones par un traité, pour accommoder les demandes de l'Italie et de la Yougoslavie.

Il faut aussi mentionner l'écrivain slovène Boris Pahor, qui a maintenant 100 ans (un âge que la petite Terra n'arrive même pas à concevoir). Né à Trieste quand la ville faisait partie de l'Empire austro-hongrois, l'homme a survécu à six camps de concentration differents pendant la Deuxième Guerre mondiale, au début de laquelle il a été réquisitionné par l'armée italienne pour aller se battre en Libye. La vie de Pahor à elle-même mériterait son propre documentaire, et il serait épique.

Terra a aussi rencontré des jeunes gens, comem le groupe de punk macédonien Bernays Propaganda, dont les membres doivent eux aussi faire la danse du visa et se battre avec l'administration dès qu'ils veulent jouer en Union européenne. Ces musiciens appartiennent à la génération qui a le plus souffert, car elle a grandi dans les années 1990 dans des Balkans déchirés par la guerre.

Seliškar mélange habilement les interviews et les images d'archives les plus fascinantes sans perdre de vue la perspective de sa fille et sa compréhension du monde, ce qui offre des moments lyriques visuellement qui résonnent d'un humour enfantin charmant et font pendant à l'angle historique.

Mother Europe, coproduit par la société slovène Petra Pan Film Productions avec Restart Slovenia, Restart Croatia et la Télévision nationale slovène, sera présenté dans la section U-29 de Rotterdam. Il sortira prochainement en Slovénie et au Benelux. 

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy