email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

SORTIES France

Supercondriaque vise un super succès

par 

- Propulsé par Pathé, le nouveau Dany Boon envahit les salles. Arrivent aussi à l'affiche les films primés à Berlin de Danis Tanovic et Wes Anderson

Supercondriaque vise un super succès
Supercondriaque de Dany Boon

En retrouvant en tête d'affiche Kad Merad, son partenaire de Bienvenue chez les Ch'tis [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(20,48 millions de spectateurs France en 2008, de jolis scores à l'étranger et un remake gagnant en Italie), l'acteur-réalisateur Dany Boon a mis toutes les chances de son côté pour son 4ème long de cinéaste : Supercondriaque [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
. Distribué par Pathé sur une très large combinaison d'environ 800 copies, le titre a aussi comme points de repère le score du dernier long de Dany Boon (Rien à déclarer [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
- 8,1 millions de spectateurs dans l'Hexagone en 2011) et les 31 M€ de son budget.  

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

"L’hypocondrie n’est pas un thème de comédie puisqu’elle génère des idées ou des personnages assez négatifs et qu’on en fait vite le tour" souligne Dany Boon. "Mon idée était donc de montrer comment vit un hypocondriaque, les difficultés des rapports humains en société (...) Ca m’intéressait de voir comment ce gars arriverait à trouver l’amour malgré sa névrose...". Un amour que le docteur Dimitri Zvenka (Kad Merad) voudrait également que son patient trouve afin de se débarrasser enfin de ce client ultra-envahissant.

A noter aussi les sorties ce mercredi des deux derniers Grand Prix du Jury du festival de Berlin. Zootrope Films mise sur La femme du ferrailleur [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Danis Tanović
fiche film
]
(An Episode in the Life of an Iron Picker) de Danis Tanovic, une coproduction associant Bosnie, France et Slovénie qui a réussi un très beau (et mérité) doublé l'an dernier à la Berlinale (Grand Prix du Jury et prix du meilleur acteur). De son côté, Twentieth Century Fox lance la ludique coproduction américano-allemande The Grand Budapest Hotel [+lire aussi :
critique
bande-annonce
making of
fiche film
]
de Wes Anderson qui s'est inscrit au palmarès berlinois il y a 11 jours.

A signaler également l'arrivée à l'affiche de quatre autres films français avec Week-ends [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
d'Anne Villacèque (lire l'article - Haut et Court Distribution), Le sens de l'humour [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Maryline Canto (article - Pyramide Distribution) et les documentaire 3D Terre des Ours de Guillaume Vincent (distribution Paramount Pictures France) et Je reviendrai comme un enfant de Christian Merlhiot (distribution pointligneplan).

Enfin, au rayon des blockbusters financés par la France débarque le film d'action américain Non-Stop [+lire aussi :
bande-annonce
making of
fiche film
]
de l'Espagnol Jaume Collet-Serra avec l'Irlandais Liam Neeson en tête d'affiche et qui est distribué par son coproducteur français StudioCanal.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.