email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FESTIVALS Italie

Le RIFF rend hommage à Caligari et crée une section LGBTQ

par 

- Du 25 novembre au 1er décembre, le 15e Festival du film indépendant de Rome va présenter 110 films (fictions et documentaires) ; cette année : gros plan sur l’Espagne, la Croatie et la Bosnie

Le RIFF rend hommage à Caligari et crée une section LGBTQ
Un otoño sin Berlin de Lara Izaguirre

Le Festival du film indépendant de Rome (dit RIFF) a annoncé le programme de sa 15e édition (25 novembre-1er décembre) : huit films ont été sélectionnés en compétition internationale, une nouvelle section dédiée au cinéma LGBTQ fait son apparition, Claudio Caligari fera l’objet d’un homme et les pays en vedette seront l’Espagne, la Croatie et la Bosnie-Herzégovine. En tout, 110 films en provenance de 24 pays vont être projetés (fictions et documentaires), dont 15 en avant-première mondiale et 10 en avant-première internationale.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Parmi les films en compétition figurent notamment le titre espagnol Un otoño sin Berlin [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Lara Izaguirre, la production allemande Jonathan [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Piotr J. Lewandowski et le film français La Jeune Fille sans mains [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Sébastien Laudenbach. Quatre titres se démarquent, dans la compétition italienne : Da che parte stai de Francesco Lopez, Gramigna (Volevo una vita normale) [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Sebastiano Rizzo, le titre italo-suisse La Fuga (Girl in Flight) [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Sandra Vannucchi et Sex Cowboys d’Adriano Giotti. Parmi les documentaires, le public pourra voir Une jeune fille de 90 ans [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, de Valeria Bruni Tedeschi et Yann Coridian, ainsi que Femmes contre Daech de Pascale Bourgaux ; côté italien, on peut mentionner 2 Girls de Marco Speroni et Sull’orlo della gloria de Maurizio Sciarra.

La section “Nouvelles cinéphilies : le cinéma d’auteur espagnol”, organisée en collaboration avec l’Institut Cervantes, réunit quatre titres : Hermosa Juventud [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Jaime Rosales
fiche film
]
de Jaime Rosales, La Mosquitera [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
d’Agustì Vila, Stella Cadente [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Luis Miñarro
fiche film
]
de Lluís Miñarro et Ártico [+lire aussi :
critique
bande-annonce
making of
fiche film
]
de Gabriel Velazquez. “Sarajevo – Récits du siège” va marquer les vingt ans de la fin de la guerre de Bosnie à travers trois travaux de Giancarlo Bocchi (L’assedio - Mille giorni a Sarajevo, Il ponte di Sarajevo et Gente di Sarajevo). Par ailleurs, en collaboration avec le Festival Kinookus Cinéma et Cuisine, qui se tient tous les ans en septembre dans le village croate de Ston, connu pour sa gastronomie, le RIFF va présenter le documentaire Fishermen’s Conversations de Chiara Bove Makiedo et donner aux spectateurs la possibilité d’essayer en vrai les plats et boissons qu’ils découvriront à l’écran.

Claudio Caligari se voit dédier un hommage en forme de rétrospective de ses films : Amore tossico, L’odore della notte, Non essere cattivo [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
. Le festival inaugure aussi la section “Focus LGBTQ”, qui rassemble en tout huit titres encensés dans le monde (longs-métrages, courts et documentaires), notamment la production chilienne You’ll Never Be Alone (Nunca vas a estar solo) d’Alex Anwandter, choisir pour l’ouverture.

Le RIFF est parrainé par la Direction générale Cinéma du Ministère de la Culture italien et l’Assessorat à la Culture et à la Jeunesse de la Région Latium. Il bénéficie aussi de l’aide de Rome Capitale – Assessorat à la croissance culturelle et de la collaboration du SIAE.

(Traduit de l'italien)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.