email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION République tchèque

Helena Třeštíková finit un documentaire qui suit un couple sur 35 ans

par 

- Ce long-métrage intitulé Strnads est un volet autonome rattaché à la série des Histoires de mariage

Helena Třeštíková finit un documentaire qui suit un couple sur 35 ans
Strnads d'Helena Třeštíková

La documentariste tchèque encensée et maintes fois primée Helena Třeštíková a commencé de suivre de sa caméra six couples en 1980. La série d’émissions télévisées unique qui en a découlé, Histoires de mariage, était d’abord conçue comme une sonde pour comprendre de l’intérieur pourquoi les divorces sont aussi nombreux parmi les jeunes couples. La première phase du projet s’est achevée en 1986, produisant six épisodes pour la télévision et deux longs-métrages documentaires : Out of Love et Looking for Ways. “C’était ma première expérience de tournage de documentaire sur plusieurs années, et un gros risque que j’ai pris, avec toutes les incertitudes qui vont avec”, explique la réalisatrice. En 1999, le projet de Třeštíková est entré dans une deuxième phase, suivant les mêmes couples jusqu’à 2005 pour donner lieu à une autre série de six reportages télévisés qui ont été diffusés en 2006 sous le titre Histoires de mariage vingt ans après. Le destin tragique d’un des personnages du film est devenu le sujet d’un film autonome : Marcela. Depuis 2009, une troisième phase de tournage a été mise en route dont les fruits seront dévoilés en 2017.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Pour ce troisième temps de son étude, Třeštíková a décidé de se concentrer sur un seul des couples observés jusque là, Ivana et Václav Strnadovi, pour faire de leur odyssée maritale de 35 ans un seul long-métrage documentaire destiné à la distribution en salles : Strnads. Le couple choisi est un des deux seuls qui n’ont pas divorcé depuis le début du projet. La réalisatrice a retracé leur vie ensemble de leur mariage à leurs soixante ans, couvrant 35 ans en un seul film. “Les producteurs et moi avons retenu pour ce film les Strnads parce que l’histoire de cette famille en particulier touche à plusieurs thèmes importants au-delà de la relation conjugale : la relation des parents avec leurs parents, la foi en soi, la détermination à prendre sa vie en main et monter une affaire. Nous avons été impressionnés par leur capacité unique à réfléchir à tout cela de manière ouverte et sincère”, précise Třeštíková.

Strnads est produit par Negativ en coproduction avec la Télévision tchèque. Sa distributeur local, Aerofilms, a fixé la sortie du film à janvier 2017. Le reste des contenus issus de la troisième phase du projet seront diffusés à la télévision après la fin complète du tournage.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy