email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION Allemagne / Bulgarie / Autriche

Valeska Grisebach finit Western à temps pour Cannes

par 

- Ce drame sur les Allemands travaillant en Bulgarie sera dévoilé dans la section Un Certain Regard

Valeska Grisebach finit Western à temps pour Cannes
Western de Valeska Grisebach

Plus d’une décennie après la sélection de Longing [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
en compétition à Berlin, la réalisatrice allemande Valeska Grisebach va retrouver un prestigieux tapis rouge avec Western [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Jonas Dornbach
interview : Valeska Grisebach
interview : Valeska Grisebach
fiche film
]
, sélectionné à Cannes dans la section Un Certain Regard. Ce film a été produit par Komplizen Film (Allemagne), en coproduction avec The Chouchkov Brothers (Bulgarie) et Coop99 Filmproduktion (Autriche).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Le scénario, écrit par Grisebach, suit un groupe de travailleurs du bâtiment allemands qui sont envoyés pour un projet difficile sur un site isolé, en pleine campagne bulgare. La barrière du langage et les différences culturelles entre les locaux et eux provoquent défiance et préjugés, mais elle va aussi déclencher une sorte de compétition pour gagner la reconnaissance et la bienveillance des autochtones.

Le producteur du film, Jonas Dornbach, a dit à Cineuropa que le film avait été tourné sur 45 jours au cours de l’été 2015, dans le sud de la Bulgarie, près de la frontière grecque, précisément dans le village de Petrelik et ses alentours. Il a aussi souligné que la production avait été particulièrement dure, car “Valeska Grisebach travaille toujours à partir d’un traitement”, ce qui signifie que “toute l’équipe et la troupe doivent toujours être sur le plateau au cas où, car tous les jours, il y a des changements”. La photographie de Western a été confiée à Bernhard Keller.

Comme Grisebach l’explique, ce troisième long-métrage était l’occasion parfaite de puiser dans le genre western: “Je voulais étudier de plus près ces personnages masculins solitaires, fiers et souvent mélancoliques qu’on trouve dans les westerns. Cela correspondait bien au sujet de la xénophobie latente, un sujet que j’avais envie d’explorer à travers un film depuis longtemps. Je trouvais intéressante cette idée de “germanitude” qui se manifeste parfois comme un vague sentiment de force, de supériorité, une tendance à se placer en haut de l’échelle, à se différencier. C’est le moment où le mépris l’emporte sur l’empathie. L’idée de déplacer un groupe d’hommes allemands sur un chantier dans un pays étranger m’a soudain offert l’occasion d’aborder ce sujet”.

Western est représenté par Films Boutique.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy