email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION Suisse / Allemagne

The Innocent : le deuxième long-métrage de Simon Jaquemet est en montage

par 

- Fort du succès de son premier film, Chrieg, le réalisateur suisse compte bien nous stupéfier de nouveau avec son deuxième, qui sortira au printemps 2018

The Innocent : le deuxième long-métrage de Simon Jaquemet est en montage
Judith Hofmann sur le tournage de The Innocent (© 8horses)

Fort du succès de son premier film, Chrieg [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Simon Jaquemet
fiche film
]
, le réalisateur suisse Simon Jaquemet compte bien nous stupéfier de nouveau avec son deuxième long-métrage, The Innocent [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Simon Jaquemet
fiche film
]
, qui arrivera dans les salles au printemps 2018.

Simon Jaquemet avait bien fait parler de lui en 2015, quand Chrieg a raflé, entre autres, le Prix Max Ophüls et le Prix du cinéma suisse de la meilleure photographie. Le film dressait le portrait, sans concessions, d’une jeunesse enragée et en révolte. Deux ans après, l’élan du réalisateur reste intact. N’ayant en aucun cas l’intention de se laisser écraser par le poids du succès, il a reversé son énergie dans son deuxième film.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Dans The Innocent, Jaquemet confirme son intérêt pour les sujets incisifs qui vont à contre-courant. Il s’intéresse ici aux “églises libres” (Freikirchen en allemand) et en particulier au lien qui unit, sous le même toit, les fidèles. Le film se veut le portrait d’une communauté religieuse à travers l’histoire personnelle d’une femme qui se retrouve soudain confrontée à son passé. Son amour pour Jésus sera-t-il plus fort que ses sentiments séculiers : un sujet atypique et intrigant qui promet des émotions fortes.

On en sait encore peu sur le film, mais tout ce qu’on sait a de quoi piquer l’intérêt, notamment le fait que le personnage principal sera interprété par l’élégante Judith Hofmann (Rosie [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, North Wind). Le production sera assurée par le jeune collectif zurichois 8horses(dont Jaquemet fait partie), qui travaille en coproduction avec la tout aussi jeune société allemande Augenschein Filmproduktion. En termes de budget, Aargauer Zeitung a cité la somme de 2,5 millions de francs suisses. Ce projet est soutenu par la confédération, le Fonds zurichois pour le cinéma, la SRF, le Teleclub, Arte Allemagne et la ZDF.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'italien)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy