email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

TRANSYLVANIE 2017

Les 13 films des Journées roumaines du Festival de Transylvanie

par 

- Au-delà de titres déjà en vue, comme Ana, Mon Amour, le public pourra en découvrir cinq en avant-première mondiale

Les 13 films des Journées roumaines du Festival de Transylvanie
Breaking News d'Iulia Rugină

Chaque année, le Festival international de Transylvanie (2-11 juin) se termine au fanfare, avec sa section la plus populaire, les Journées roumaines, qui amènent des centaines de professionnels et de critiques dans la ville de Cluj-Napoca, en Transylvanie, pour trouver les prochains joyaux et grands noms du cinéma local. La 16ème édition du festival ne decevra pas les attentes : elle proposera 13 longs-métrages (fictions et documentaires) et 14 courts-métrages. 

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
LIM Internal

Cinq des longs-métrages en question feront là leur avant-première mondiale. Dans Breaking News [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Iulia Rugină
fiche film
]
, Iulia Rugină suit un journaliste de télévision (Andi Vasluianu) qui survit à une explosion dans une usine mais change de voie après cette tragédie. The Anniversary [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, de Dan Chişu, se rattache plutôt à Sieranevada [+lire aussi :
critique
bande-annonce
Q&A : Cristi Puiu
fiche film
]
: une fête d’anniversaire y donne l’occasion aux personnages de débattre de religion et de relations familiales.

Parmi les documentaires qui suscitent le plus d’impatience figure Tarzan’s Testicles [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Alexandru Solomon
fiche film
]
de Alexandru Solomon, qui se présente comme un documentaire hybride mêlé de science-fiction. Claudiu Mitcu et Ileana Bîrsan vont présenter The Trial [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, où un homme est condamné à 25 ans de prison pour un crime qu’il n’a pas commis. De son côté, huit ans après avoir décroché le Prix du meilleur premier film à Cluj avec Constantin and Elena, Andrei Dăscălescu reviendra avec Planet Petrila [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, qui a fait son avant-première au dernier IDFA-Festival international du documentaire d’Amsterdam. Radu Jude est en sélection aussi, avec le documentaire The Dead Nation [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
.

Les autres titres des Journées ont déjà été projetés à de grands festivals internationaux, ou sont déjà sortis en Roumanie. Ces films sont : Ana, Mon Amour [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Călin Peter Netzer
fiche film
]
, The Fixer [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Adrian Sitaru
interview : Tudor Aaron Istodor
fiche film
]
, Scarred Hearts [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Radu Jude
fiche film
]
, ainsi que le premier long-métrage Prowl [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
d’Alexandra Bălteanu (produit par la DFFB, l’équivalent berlinois de la Fémis), qui a été dévoilé à San Sebastian mais dont ce sera la première projection dans son pays.

La section est completée par The Last Cauldron Maker di Cosmin Bumbuț et Elena StancuCamera Obscura di Gheorghe Preda et Cabbage, Potatoes and Other Demons di Șerban Georgescu.

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.