email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

CANNES 2017 Prix

Le FIPRESCI à Cannes pour 120 battements par minute

par 

- CANNES 2017 : Les critiques internationaux couronnent le film de Robin Campillo. Sont également primés Une vie à l'étroit et L'usine de rien

Le FIPRESCI à Cannes pour 120 battements par minute
120 battements par minute de Robin Campillo

La Fédération Internationale de la Presse Cinématographique (FIPRESCI) a décerné ses prix la veille du palmarès du 70e Festival de Cannes. Pour la compétition, le Prix de la Critique Internationale a sacré 120 battements par minute [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Arnaud Valois
interview : Robin Campillo
fiche film
]
du Français Robin Campillo. Cette production des Films de Pierre est vendue à l'international par Films Distribution.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Pour la sélection Un Certain Regard, la victoire est allée à Une vie à l'étroit [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, le premier long métrage du jeune prodige russe Kantemir Balagov (25 ans) qui est vendu à l'international par Wild Bunch.

Le prix FIPRESCI pour les sections parallèles a été remporté par L'Usine de rien [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Pedro Pinho
fiche film
]
du Portugais Pedro Pinho, présenté à la Quinzaine des réalisateurs et une production Terratreme Filmes vendue par Memento Films International.

A signaler par ailleurs que le Prix du jury œcuménique a distingué Vers la lumière [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de la Japonaise Naomi Kawase (produit par la société parisienne Comme des Cinémas, coproduit par le Japon et vendu à l'international par MK2).

Les primés : 

Prix FIPRESCI Compétition
120 battements par minute [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Arnaud Valois
interview : Robin Campillo
fiche film
]
- Robin Campillo (France)

Prix FIPRESCI Un Certain Regard
Une vie à l'étroit [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 - Kantemir Balagov (Russie)

Prix FIPRESCI sections parallèles
L'Usine de rien [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Pedro Pinho
fiche film
]
- Pedro Pinho (Portugal)

Prix du jury œcuménique
Vers la lumière [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
- Naomi Kawase (France/Japon)

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy