email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

CANNES 2017 Industrie / Prix

Un autre coup de pouce pour des projets de la Résidence Cinéfondation 2017

par 

- CANNES 2017 : Trois jeunes réalisateurs accueillis en résidence à la Cinéfondation ont participé à des séances de pitching, avec à la clé deux bourses du CNC

Un autre coup de pouce pour des projets de la Résidence Cinéfondation 2017
Les réalisateurs des 33ème et 34ème éditions de la Résidence Cinéfondation (© C Bouillon/FDC)

Chaque année, 12 jeunes réalisateurs sont accueillis à la Résidence Cinéfondation dans le but de préparer leur premier ou deuxième long-métrage. Le programme se divise en deux sessions de quatre mois et demi. Les participants à la 33e session (1er octobre 2016 - 15 février 2017) et à celle en cours, la 34e (1er mars – 1er juillet 2017), étaient en lice pour deux bourses accordées par le CNC.

Les résidents ont présenté leurs projets à un panel de 50 producteurs lors de séances de pitching spéciales organisée par le CNC à l’occasion du 70e Festival international du film de Cannes. Pour la première fois depuis la création de la Résidence en 2000, 5000 euros ont été octroyés au meilleur projet de chacune des deux sessions, en partenariat avec le CNC. Parmi les membres du jury : le réalisateur Arnaud Desplechin, l’actrice et productrice Julie Gayet et le réalisateur tunisien Kaouther Ben Hania.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Les projets qui ont été présentés à la première séance de pitching par les participants à la 33session sont les suivants :

BootleggerCaroline Monnet (Canada)
Beneath the IceZeno Graton (Belgique)
Noah LandCenk Erturk (Turquie)
Another SkinLukas Dhont (Belgique)
Paradise DriftersMees Peijnenburg (Pays-Bas)
IomanteTakeshi Fukunaga (Japon)

Les résidents de la 34e session ont présenté lors de la deuxième séance de pitching les projets suivants :

Under the SunQiu Yang (Chine)
Memory HouseJoão Paulo Miranda Maria (Brésil)
AriaMyrsini Aristidou (Chypre)
The UnwantedAnwar Boulifa (Royaume-Uni/Maroc)
The Empty HouseRati Tsiteladze (Géorgie)
Sole [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Carlo Sironi
fiche film
]
Carlo Sironi (Italie)

Les vainqueurs de chaque session ont été annoncés par le directeur général du CNC, Christophe Tardieu, et par les membres du jury.

Le prix pour la 33e édition a été décerné à Bootleger de Caroline Monnet, une réalisatrice “à l’avenir prometteur”, selon le jury. Son projet aborde le thème de l’acceptation et des disparités sociales vues de l’intérieur d’une communauté isolée, l’héroïne étant une femme blanche vivant dans une réserve indienne dans le nord du Québec. 

Le prix de la 34e édition a été décerné à Under the Sun de Qiu Yang, un projet “contemporain avec un langage cinématographique qui ne se limite pas à la tradition chinoise”. Dans ce film, le jeune réalisateur souhaite traiter de la grande crise morale en Chine, du fait que personne n’aide plus personne en public et que parfois, des personnes blessées sont laissées pour mortes en pleine rue. Le film adoptera le style narratif traditionnel “Fu Bi Xin”, qui suppose que l’histoire a plusieurs niveaux de compréhension simultanés.

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.