email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FINANCEMENTS Pays nordiques

Le Fonds Nordisk Film & TV soutient six nouveaux longs-métrages

par 

- Parmi ceux-là figure le thriller d’espionnage biographique norvégien au budget de 5,6M € The Spy, du Suédois Jens Jonsson, sur la vie de Sonja Wigert

Le Fonds Nordisk Film & TV soutient six nouveaux longs-métrages
Photo promotionnelle pour Pony and Pigeonboy de Mari Rantasila (© Pohjola-filmi)

Le Fonds Nordisk Film & TV, l’institution siégeant à Oslo qui est une des plus importantes des pays nordiques (la Norvège mais aussi le Danemark, la Finlande, l’Islande et la Suède) pour la promotion et le financement des films, a accordé un total d’1,1 million d’euros d’aides à la production à six projets de longs-métrages, notamment la production norvégienne au budget de 5,6 millions d’euros The Spy du Suédois Jens Jonsson (lire l’article), qui s’est taillé la part du lion (300 000 euros).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Ce film, scénarisé par Harald Rosenløw Eeg et produit par Karin Julsrud et Turid Øversveen pour 4½ Fiction (Norvège) avec B-Reel (Suède) et Scope Pictures (Belgique), est à la fois un thriller d’espionnage et un film biographique qui revient sur l’histoire de l’actrice norvégienne Sonja Wigert. Celle-ci vivant à Stockholm quand la Seconde Guerre mondiale a éclaté, elle a accepté de travailler pour les services secrets suédois. Quand son père a été emprisonné, en Norvège, elle a rencontré le cadre nazi Josef Terboven, qui l’a recrutée pour qu’elle espionne pour l’Allemagne. Le tournage du film commencera cet automne. En Scandinavie, c’est Nordisk Film qui se chargera de sa distribution. Les ventes internationales de The Spy seront gérées du Danemark par TrustNordisk.

On trouve aussi parmi les bénéficiaires des aides The Sunny Side [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
des Suédois Felix Herngren et Måns Herngren, produit par Emma Nyberg pour Solsidan Productions avec FLX and Jarowsky. Il s’agit de la version film de la série comique du même nom diffusée sur TV4 (la plus grande chaîne privée suédoise), qui s’est conclue en 2015 après cinq saisons (lire l’article). Avec leur film précédent, The 101-Year-Old Man Who Skipped Out on the Bill and Disappeared [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, les co-réalisateurs ont séduit 700 000 spectateurs dans leur pays et remporté, de fait, la Guldbagge du cinéma suédois du public. La sortie nationale de The Sunny Side aura lieu avant la fin de l’année, avec SF Studios. Ses ventes internationales sont assurées par SF Studios International.

Après le thriller Shelley [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, le réalisateur danois de naissance iranienne Ali Abbasi prépare Border, produit, au Danemark, par Nina Bisgaard pour Meta Film, et, en Suède, par Piodor Gustafsson et Petra Jönsson pour Spark Film & TV et Kärn Film. Le film, inspiré d’une nouvelle du Suédois John Ajvide Lindqvist, a pour personnage central Tina, un douanière avec un sixième sens pour repérer les fraudeurs. Le début du tournage est prévu pour le mois de septembre. En Scandinavie, le film sera distribué par Nordisk Film.

Les Danois Thomas Borch Nielsen (Sunshine Barry & the Disco Worms [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
) et Kirsten Skytte ont également obtenu un financement pour leur adaptation des best-sellers pour enfants sur les aventures de Capitaine Bimse publiés par le Danois Bjarne Reuter entre 2002 et 2006 : Captain Bimse & the Goggeletten. Ce projet, produit par Pernille Munk Skydsgaard pour 41 Shadows Denmark, racontera l’histoire de la petite Anna, sept ans, et de son nounours Capitaine Bimse tandis qu’ils s’embarquent avec un pilote nommé Goggeletten pour sauver la poupée de la fillette de la solitude de la résidence secondaire où elle a été cantonnée.

L’acteur et réalisateur islandais Benedikt Erlingsson, remarqué pour Des chevaux et des hommes [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Benedikt Erlingsson
interview : Egil Ødegård
fiche film
]
 (2013), qui lui a valu 21 prix internationaux, prépare  Woman at War [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Benedikt Erlingsson
interview : Benedikt Erlingsson
fiche film
]
, produit par la société islandaise Gulldrengurinn avec la parisienne Slot Machine. Le scénario est d’Ólafur Egill Egilsson (auteur de The Oath [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Baltasar Kormakur). Le tournage du film commencera le mois prochain, avec l’actrice Halldóra Geirharðsdóttir dans le rôle d’une femme en fin de quarantaine qui déclare la guerre aux industries lourdes de l’île volcanique. Les ventes internationales de ce titre ont été confiées à la maison munichoise Beta Film.

Le dernier des bénéficiaires du nouveau lot d’aides du Fonds Nordisk pour le cinéma et la télévision est le Finlandais Mari Rantasila avec la comédie familiale Pony and Pigeonboy, dont le tournage a commencé ce mois. Ce récit, inspiré de la série de best-sellers de Veera Salmi sur le jeune Pony, qui a sept ans et pas envie d’aller à l’école, et sur Pigeonboy, qui a la réponse à toutes les questions possibles et imaginables, est produit par Pohjola-filmi (Finlande) avec Cinenord Norway. B-Plan et Sharing en ont déjà fixé les dates de sortie. Son distributeur international est la société autrichienne EastWest Distribution.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy