email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FESTIVALS Italie

Sicilian Ghost Story marque l’ouverture du Festival du Film du Lac de Côme

par 

- Cette année, l’évènement dédié à l’union entre le cinéma et le paysage sera divisé en deux parties organisées dans des endroits différents. Sept titres internationaux sont en compétition

Sicilian Ghost Story marque l’ouverture du Festival du Film du Lac de Côme
Sicilian Ghost Story de Fabio Grassadonia e Antonio Piazza

Dimanche 25 juin, Sicilian Ghost Story [+lire aussi :
critique
bande-annonce
making of
fiche film
]
de Fabio Grassadonia et Antonio Piazza a marqué l’ouverture de la 5e édition du Festival du Film du Lac de Côme. Le film a remporté le Ruban d’Argent de la Meilleure Photographie et du Meilleur Scénario, après avoir ouvert la Semaine de la Critique du Festival de Cannes 2017. Le Festival du Film du Lac de Côme est, comme toujours, dédié à l’union entre le cinéma et le paysage, mais cette édition souligne et met particulièrement en exergue son goût pour le voyage en expérimentant et en proposant une sélection où les éléments urbains et naturels s’alternent à l’écran et en dehors : documentaires, fictions, enquêtes et courts-métrages — tous sont unis par leurs paysages. L’évènement propose en outre des études approfondies, des évènements spéciaux et des rencontres avec les auteurs.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

La première partie du festival (du 25 juin au 6 juillet) sera organisé dans la Basilique Sant’Abbondio et présentera la section Longscapes (du 25 juin au 2 juillet), une compétition internationale dédiée aux longs-métrages proposant un lien fort entre cinéma et paysages. Sept titres qui ne sont pas encore distribués en Italie et provenant des festivals internationaux les plus prestigieux sont en lice pour le Prix Longscapes : de Two Lovers and a Bearde Kim Nguyen (Canada) à Burning Birds [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Sanjeewa Pushpakumara (Sri Lanka/France), en passant par Terre de Roses [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de la réalisatrice d’origine kurde Zaynê Akyol (Canada/Allemagne), Mimosas, La Voie de l’Atlas [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Oliver Laxe
fiche film
]
d’Oliver Laxe (Espagne/France/Maroc/Qatar), Spoor [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Agnieszka Holland
interview : Zofia Wichlacz
fiche film
]
d’Agnieszka Holland (Pologne/Allemagne/République tchèque/Suède/Slovaquie), Bokeh de Geoffrey Orthwein et Andrew Sullivan (États-Unis), The Eremites [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Ronny Trocker (Allemagne/Autriche).

La section Notti di viaggio in città (du 30 juin au 1er et 15 juillet) se déroulera à Piazza Grimoldi et proposera L’Odyssée [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Jérôme Salle, un film biographique sur le grand documentariste Jacques Cousteau et sur son odyssée très personnelle ; le documentaire Before the Flood de Fisher Stevens, sur l’urgence climatique de notre planète, produit par Leonardo Di Caprio ; et A Hologram for the King [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Tom Tykwer, une adaptation cinématographique du roman du même nom de Dave Eggers, avec Tom Hanks dans le rôle principal.

Du 10 au 16 juillet, la seconde partie du Festival du Film du Lac de Côme présentera Lungo la Riva, une section dédiée à la relation entre l’homme et son environnement à travers différents langages, styles et méthodes : Le Chant de la Mer [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Tomm Moore
fiche film
]
de Tomm Moore (Irlande/Danemark/Belgique/France) et Bruegel, le Moulin et la Croix [+lire aussi :
critique
bande-annonce
making of
interview : Lech Majewski
fiche film
]
de Lech Majewski (Suède/Pologne).

(Traduit de l'italien)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.