email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION Italie

Emmanuelle Devos devant la caméra de Paolo Franchi pour Dove non ho mai abitato

par 

- Ce 4e long-métrage par l’auteur de La Spectatrice va sortir en Italie le 12 octobre, distribué par Lucky Red ; Devos y donne la réplique à Fabrizio Gifuni et Hippolyte Girardot

Emmanuelle Devos devant la caméra de Paolo Franchi pour Dove non ho mai abitato
Emmanuelle Devos et Fabrizio Gifuni dans Dove non ho mai abitato

Dove non ho mai abitato [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, de Paolo Franchi, est bientôt prêt pour sa sortie italienne. Ce titre, produit par Pepito Produzioni avec Rai Cinema, est le quatrième long-métrage du réalisateur après La Spectatrice, Fallen Heroes [+lire aussi :
critique
fiche film
]
et Ils appellent ça l’été [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(prix de la mise en scène et de la meilleure actrice au Festival de Rome 2012). Lucky Red va le lancer sur les écrans transalpins le 12 octobre.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Dove non ho mai abitato (litt. “là où je n’ai jamais habité”), qui marque pour Franchi un retour aux atmosphères de son premier film, La Spectatrice, réunit les acteurs Emmanuelle Devos, Fabrizio Gifuni, Giulio Brogi, Hippolyte Girardot, Isabella Briganti et Giulia Michelini.

Ce nouveau travail, co-écrit par le réalisateur avec Rinaldo Rocco et Daniela Ceselli, a pour personnage central Francesca (Devos), une femme de cinquante ans qui est aussi la fille unique de Manfredi (Brogi), un célèbre architecte veuf qui vit à Turin et auquel elle rend visite de temps à autres. Depuis des années, elle vit elle-même à Paris avec sa fille adolescente et son mari Benoît (Girardot), qui a la soixantaine et travaille dans la finance. C’est un homme plutôt introverti, mais très protecteur avec son épouse. Suite à un accident domestique, Manfredi, également désireux de passer un peu de temps avec sa fille, lui fait une procuration pour qu’elle mette en route à sa place un projet de villa sur un lac, pour un jeune couple d’amoureux. Francesca se retrouve ainsi à collaborer avec le “dauphin” de son père, Massimo (Gifuni), un homme d’une cinquantaine d’années qui a dédié toute sa vie à son métier d’architecte et entretient de fait avec sa compagne Sandra (Briganti) une relation très autonome et indépendante. Après un temps d’adaptation un peu difficile, Massimo et Francesca vont développer une grande entente professionnelle et un autre sentiment qui va les amener, pour la première fois de leur vie peut-être, à se confronter à eux-mêmes et à emprunter un chemin de vie plus conforme à ce qu’ils sont. 

Dove non ho mai abitato est produit en association avec Achab Film et en collaboration avec Gran Torino Productions. Le film a en outre reçu la contribution du Ministère de la Culture italien et le soutien de la Commission du film Turin-Piémont ainsi que de la Région Latium. La photographie en a été confiée à Fabio Cianchetti (Making Love, La Bête dans le coeur [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, The Dreamers [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Bernardo Bertolucci
fiche film
]
, La Solitude des nombres premiers [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Luca Marinelli
fiche film
]
), les musiques à Pino Donaggio.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'italien)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy