email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

OSCARS 2018 Suède

Le gagnant de la Palme d’or The Square représente la Suède dans la course aux Oscars

par 

- Ruben Östlund espère cette fois décrocher une nomination pour l’Oscar du meilleur film en langue étrangère

Le gagnant de la Palme d’or The Square représente la Suède dans la course aux Oscars
The Square de Ruben Östlund

Le cinquième long-métrage du Suédois Ruben Östlund, The Square [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Ruben Östlund
fiche film
]
, qui a décroché cette année la Palme d'or de Cannes, va représenter son pays dans la course aux nominations pour l’Oscar du meilleur film en langue étrangère. 

“L’expérience a été affreuse la dernière fois”, se souvient Östlund (on peut d’ailleurs voir sur YouTube une vidéo titrée Swedish director freaks out when he misses out on Oscar nomination, càd. “un réalisateur suédois perd les pédales en apprenant qu’il a manqué la nomination aux Oscars”). “J’espère vraiment que ce sera moins douloureux cette fois-ci”, dit-il.  

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
series serie

The Square, produit par Erik Hemmendorff pour la société suédoise Plattform Produktion avec le Français Philippe Bober de Coproduction Office, a été scénarisé par Östlund lui-même. Il est décrit comme “un drame poignant et satirique qui réfléchit sur notre époque, notre sens de la communauté, le courage moral et le besoin d’égocentrisme d’une personne influente dans un monde de plus en plus incertain”. Le film se passe dans le monde de l’art moderne – le titre vient du nom d’une installation artistique réalisée par Östlund pour sa première exposition. Quelques jours avant le vernissage d’une exposition importante, le charismatique curateur d’un musée d’art moderne est victime d’un pickpocket, et il est hors de question pour lui de laisser couler. Il se lance ainsi dans une chasse au coupable. Par ailleurs, la mission qu’il a confiée à une agence “de com” de faire la promotion de l’exposition prend un tour étrange qui le précipité, ainsi que le musée, dans une crise compliquée, tandis que sa poursuite à l’assaillant devient de plus en plus rocambolesque et l’amène à questionner son propre sens moral. 

Le film est interprété par Claes Bang, Elisabeth Moss, Dominic West, Christopher Læssø, Marina Schiptjenko et Annica Liljeblad. Il sort aujourd’hui en Suède, distribué par TriArt. Suivront la France (le 18 octobre, avec Bac Films), l’Allemagne (le  19 octobre, avec Alamode), les États-Unis (le 27 octobre, avec Magnolia Pictures) et le Royaume-Uni au début de l’année prochaine.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy