email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FESTIVALS Karlovy Vary 2003

Cinéma de l'Est en vitrine

par 

- Du 4 au 12 juillet, 38ème édition d'une des manifestations les plus prestigieuses du monde:plus de 200 films à l'affiche et une attention toute particulière sur la production de l'Europe centrale et orientale

Cinéma de l'Est en vitrine

Ouverture demain 4 juillet de la 38ème édition du Festival International du Film de Karlovy Vary, la vitrine traditionnelle de la production de l'Europe centrale et orientale.
Plus de 200 films (longs-métrages de fiction, documentaires et courts-métrages) venant du monde entier seront projetés au cours de l'événement qui comprendra également des tables-rondes et des rencontres entre jeunes réalisateurs et professionnels de l'Industry Office. Ces derniers auront par ailleurs une salle à leur disposition pour visionner les meilleurs films réalisés durant les quatre dernières années.
Le président du jury international, Rock Demers, , remettra le Grand Prix - Globe de Cristal au meilleur des 16 films en compétition officielle cette année, en majorité des européens: un slovaque (Cruel Joys de Juraj Nvota), un tchèque (Pupendo de Jan Hrebejk), deux allemands (avec le retour de Rudolf Thome avec Red and Blue), l'italien La fenêtre d'en face [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Ferzan Ozpetek
fiche film
]
de Ferzan Ozpetek, le français Stupeur et tremblement [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
d'Alain Corneau, un danois, un norvégien, un hongrois, un grec et la coproduction internationale Song for a Raggy Boy d'Aisling Walsh.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Le programme très dense du festival de Karlovy Vary prévoit de nombreuses sections parallèles, un concours de documentaires et Horizons qui englobe les avant-premières des films qui seront distribué en République Tchèque. Sont également oerganisés un forum pour les films indépendants, une rétrospective sur Jirí Menzel et un Spécial Cinéma Tchèque à l'occasion de l'anniversaire des Archives Nationales Cinématographiques de Prague qui permettra au public de voir le panorama le plus complet de longs-métrages tchèques jamais vu.
enfin, la section sera élargie cette année par un Focus sur le cinéma balte qui incluera 16 films lituaniens, lettons et estoniens.

Compétition officielle

-Babusya de Lidia Bobrova (Russie)
-Buddy de Morten Tyldum (Norvège)
-The Coast Guard de Kim Ki-duk (Corée du Sud)
-The Cooler de Wayne Kramer (Etats-Unis)
-Cruel Joys de Juraj Nvota (Slovaquie)
-Pupendo de Jan Hrebejk (République Tchèque)
- Dead Man´s Memories de Markus Heltschl (Allemagne)
-Red and Blue de Rudolf Thome (Allemagne)
-La fenêtre d'en face [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Ferzan Ozpetek
fiche film
]
de Ferzan Ozpetek (Italie/Royaume Uni/Turquie/Portugal)
-Stupeur et tremblement [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
d'Alain Corneau (France/Japon)
-Magnifico de Maryo J. Delos Reyes (Philippines)
-Old, New, Borrowed and Blue de Natasha Arthy (Danemark)
-Paradise Is Somewhere Else de Abdolrasoul Golbon (Iran)
- Rose`s Songs de Andor Szilágyi (Hongrie/Italie)
-Song for a Raggy Boy d'Aisling Walsh (Irlande/Royaume Uni/Danemark/Espagne)
-The World Again de Nicos Cornilios (Grèce)

(Traduit de l'italien)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.