email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FESTIVALS France

Le cinéma allemand en vitrine à Paris

par 

- Ouverture aujourd’hui du 22e Festival du cinéma allemand organisé jusqu’au 10 octobre par German Films dans la capitale française

Le cinéma allemand en vitrine à Paris
Trois cimes de Jan Zabeil

Trois cimes [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Jan Zabeil
fiche film
]
de Jan Zabeil, découvert sur la Piazza Grande à Locarno et passé ensuite en Special Presentation à Toronto, fera l'ouverture aujourd’hui, à l’Arlequin, du 22e Festival du cinéma allemand. Organisé à Paris jusqu'au 10 octobre par German Films, l’événement propose notamment le programme "Cinéma d'aujourd'hui" qui rassemble 10 longs métrages emblématiques du meilleur de la production allemande récente et qui seront projetés en présence des cinéastes.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

A l’affiche se distinguent entre autres Le Capitaine [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Robert Schwentke
fiche film
]
de Robert Schwentke (dévoilé à Toronto, projeté la semaine dernière en compétition à San Sebastian et qui sera distribué en France par Alfama Films) et Western [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Jonas Dornbach
interview : Valeska Grisebach
interview : Valeska Grisebach
fiche film
]
de Valeska Grisebach (apprécié à Cannes dans la sélection Un Certain Regard et qui sera lancé le 22 novembre dans l’Hexagone par Shellac; retenu parmi les titres en course pour les prochains European Film Awards).

Trois titres découverts à Berlin sont également de la partie : les compétiteurs Nuits claires [+lire aussi :
critique
bande-annonce
Q&A : Thomas Arslan
fiche film
]
de Thomas Arslan (qui a valu à Georg Friedrich l’Ours d’argent du meilleur acteur) et le documentaire Beuys [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
d’Andres Veiel, ainsi que Quand la lumière décline [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Matti Geschonneck (avec Bruno Ganz en tête d’affiche et qui est aussi en lice pour les prochains European Film Awards) qui avait bénéficié dans la capital allemande d’une projection de gala hors compétition.

"Cinéma d'aujourd'hui" est complété par le documentaire Berlin Rebel High School [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
d’Alexander Kleider (nominé au Lola 2017 de sa catégorie), Les Brumes d’août [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Kai Wessel (Lola 2017 du meilleur second rôle feminin), le titre jeune public Rico, Oscar et le mystère des pierres précieuses [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Neele Leana Vollmar, et Marija [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Michael Koch
fiche film
]
de Michael Koch (passé l’an dernier par le compétition à Locarno et par Toronto, et double prix d’interprétation au festival Premiers Plans Angers).

Après les acteurs et les producteurs, Festival du cinéma allemand a choisi cette année de mettre à l’honneur un directeur de la photographie, Reinhold Vorschneider, à travers trois films auxquels il a contribué : Le Chemin rêvé [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
d’Angela Schanelec, Les Amitiés invisibles [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Christoph Hochhäusler
fiche film
]
de Christoph Hochhäusler et Le Braqueur [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Benjamin Heisenberg
fiche film
]
de Benjamin Heisenberg.

Le menu du festival inclut aussi une sélection des meilleurs courts métrages 2017 des écoles allemandes de cinéma (Next Generation) et des lauréats des meilleurs courts métrages de moins de cinq minutes (Short Tiger Award). Et la manifestation sera clôturée en ciné-concert avec un classique du muet : Variété d’Ewald André Dupont.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy