email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FESTIVALS France

Le Festival Lumière souffle en beauté ses dix bougies

par 

- 180 films en vitrine et une foule d’invités prestigieux incluant Wong Kar-wai, Tilda Swinton, Guillermo del Toro, Michael Mann, Alfonso Cuarón et NWR

Le Festival Lumière souffle en beauté ses dix bougies
Le réalisateur Wong Kar-wai, à qui sera remis le Prix Lumière 2017

Devenu en une décennie un rendez-vous incontournable des passionnés de l’histoire du cinéma mondial, mais également un événement ultra populaire à Lyon, le Festival Lumière orchestré par Thierry Frémaux ne dérogera pas à sa ligne éditoriale très haut gamme pour sa 10e édition qui se déroulera du 14 au 22 octobre. Les 180 films du patrimoine à l’affiche seront en effet accompagnés, présentés et discutés, par des stars internationales et françaises du 7e art, en particulier Wong Kar-wai à qui sera remis le Prix Lumière 2017, à qui sera dédié une rétrospective, qui dispensera une masterclass et qui a également composé un menu coup de coeur de dix films chinois des années 2000.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Au menu des masterclass pointent aussi la Britannique Tilda Swinton, le maestro mexicain Guillermo del Toro, ses homologues américain Michael Mann et William Friedkin, ainsi que les Français Diane Kurys, Anna Karina, Jean-François Stévenin et Eddy Mitchell. Figurent également parmi les invités majeurs le réalisateur mexicain Alfonso Cuarón (qui viendra présenter La fórmula secreta de Rubén Gámez), le Danois Nicolas Winding Refn (qui dévoilera en avant-première et en exclusivité un projet digital pour l’instant tenu secret) et le Britannique Hugh Hudson.

Une centaine d’autres personnalités présenteront les films au programme, parmi lesquelles les cinéastes Bertrand Tavernier, Luc Dardenne, Robert Guédiguian, Claude Lelouch, Christian Carion, Jean-Paul Salomé, Tonie Marshall, Nicolas Philibert, Laurent Tirard, Jean-Paul Rappeneau, Anne Le Ny, Danièle Thompson, Eric Lartigau et Philippe Le Guay, le compositeur Alexandre Desplat, les comédiennes Catherine Frot, Marina Foïs, Ludivine Sagnier et Lolita Chammah, l’actrice et productrice Julie Gayet, les acteurs Sami Bouajila et Pierre Deladonchamps, la directrice de la photographie Caroline Champetier, ou encore Frédérique Bredin (présidente du CNC), Gian Luca Farinelli (directeur de la Cinémathèque de Bologne) et Alberto Barbera (directeur de la Mostra de Venise).

A noter entre autres événements, les rétrospectives ”le mystère Clouzot”, ”les westerns classiques” et ”Histoire permanente des femmes cinéastes”, un zoom sur la musique de films de Giorgio Moroder, une célébration du centenaire de la naissance de Jean-Pierre Melville, et l’avant-première d’une série en huit épisodes de Bertrand Tavernier consacrée au cinéma français. Le tout sans oublier le très riche programme des différentes sections du festival : ”Grandes projections” (avec notamment le director’s cut de Rencontres du troisième type de Steven Spielberg, 1900 de Bernardo Bertolucci ou encore Reds de Warren Beatty), une sélection des grandes restaurations de l’année (des titres de Woody Allen, Claude Autant-Lara, André Cayatte, Patrice Chéreau, Jacques Rivette, etc.), les avant-premières des ressorties en salles de l’automne (des films signés Vittorio De Sica, Mauro Bolognini, John Cassavetes, Tony Richardson, Aleksandar Petrovic, etc.), les ”Sublimes moments du muet” (deux soirées Harold Lloyd en ciné-concert, un programme Buster Keaton, etc.), les ”Trésors et curiosités” (des oeuvres venues cette année de Finlande, République tchèque, Hongrie, Bulgarie, Liban, Slovaquie) et les ”Documentaires sur le cinéma”).

Enfin, la 5e édition du Marché du Film Classique (du 17 au 20 octobre), unique manifestation dans son genre dans le monde, proposera notamment de nombreuses tables rondes, dont une sur le Panorama européen (en particulier la Grèce, la Hongrie et les pays baltes) avec Lucia Recalde (Creative Europe MEDIA) parmi les intervenants, et donnera à Jérôme Soulet (Gaumont) le rôle de grand témoin (keynote à l’appui), avant que les distributeurs ne dévoilent leurs line-up 2018.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy