email print share on facebook share on twitter share on google+

GIJÓN 2017 Prix

Eugène Green triomphe à Gijón

par 

- La 55e édition du festival asturien s’est conclue sur la remise du premier prix à l’atypique En attendant les barbares

Eugène Green triomphe à Gijón
Eugène Green présentant son film En attendant les barbares à Gijón (© Natalia Casado/Ficx)

Le 55 Festival internacional de cinéma de Gijón s’est achevé samedi (25 novembre) sur l’habituelle cérémonie de remise de prix, au majestueux Teatro Jovellanos, suivie de la projection du film de clôture Nadie nos mira [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de l’Argentine Julia Solomonoff (une vaste coproduction à laquelle ont participé l’Espagne et la France). Le grand gagnant de la compétition, lauréat du Prix Principauté des Asturies du meilleur long-métrage, est le Français Eugène Green, avec un film qui a fait à Gijón son avant-première mondiale, En attendant les barbares [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, une oeuvre très polarisante qui a causé dans le public rejet viscéral ou applaudissements nourris.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Du côté des interprètes, le Prix AISGE de la meilleure actrice est allé à Kim Min-hee pour Seule sur la plage la nuit du maestro coréen Hong Sang-soo, et Harry Dean Stanton a été salué de manière posthume pour sa performance dans le film américain Lucky de John Carroll Lynch (également récompensé pour sa bande originale, composée par Elvis Kuehn). Le prix de mise en scène a récompensé Ana Urushadze pour Scary Mother [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Ana Urushadze
fiche film
]
(Géorgie/Estonie).

Le prix du scénario est aussi resté en Europe : il a été remis à Stephan Komandarev et Simeon Ventsislavov pour Directions [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Stephan Komandarev
fiche film
]
, une coproduction bulgaro-germano-macédonienne réalisée par le premier. Konstantin Mindia Esadze a été distingué pour la photographie de Scary Mother. Le Prix Gil Parrondo de la meilleure direction artistique a été attribué à Hamid Boughrara pour En attendant les hirondelles [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Karim Moussaoui
fiche film
]
(France/Allemagne/Algérie), qui a également obtenu de la part du jury présidé par Whit Stillman son Prix spécial.

La toute première édition des Journées de l’industrie du FICX a vu la victoire du projet Puerto deseado de Diana Toucedo (lire l’article).

Palmarès du Festival international de Gijón 2017 :

Compétition :

Prix Principauté des Asturies du meilleur long-métrage
En attendant les barbares [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
- Eugène Green (France) 

Prix de la meilleure mise en scène
Ana UrushadzeScary Mother [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Ana Urushadze
fiche film
]
(Géorgie/Estonie)

Prix AISGE de la meilleure actrice
Kim Min-hee - Seule sur la plage la nuit (Corée du Sud)

Prix AISGE du meilleur acteur
Harry Dean Stanton – Lucky (États-Unis) 

Prix du meilleur scénario
Stephan Komandarev et Simeon VentsislavovDirections [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Stephan Komandarev
fiche film
]
(Bulgarie/Allemagne/Macédoine)

Prix de la meilleure photographie
Konstantin Mindia Esadze Scary Mother 

Prix Gil Parrondo de la meilleure direction artistique
Hamid BoughraraEn attendant les hirondelles [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Karim Moussaoui
fiche film
]
(France/Allemagne/Algérie)

Prix de la meilleure bande originale
Elvis Kuehn – Lucky

Prix spécial du jury
En attendant les hirondelles - Karim Moussaoui (France/Allemagne/Algérie)

Compétition Rellumes

Prix FIPRESCI du meilleur long-métrage
Manuel [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
- Dario Albertini (Italie)

Prix de la meilleure mise en scène dans la section Rellumes
Ben Russell – Good Luck [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
(France/Allemagne)

Autres prix

Prix du jeune jury du meilleur long-métrage de la compétition officielle
Scary Mother - Ana Urushadze

Prix Enfants Terribles du meilleur long-métrage
Zombillénium [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
- Arthur de Pins et Alexis Ducord (France/Belgique) 

Grand Prix du public du meilleur film
El equipo de mi barrio - Rafa de los Arcos (Espagne) 

Prix du meilleur film espagnol
Lo que dirán - Nila Núñez (Espagne) 

Prix RCservice à la réalisatrice du meilleur film espagnol
Nila Núñez - Lo que dirán 

Prix ALMA du meilleur scénario pour un film espagnol
Marc Recha - La vida lliure [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Marc Recha
fiche film
]
(Espagne)

Prix CIMA du meilleur long-métrage réalisé par une femme
L’Ordre divin [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Petra Volpe
fiche film
]
- Petra Volpe (Suisse)

(Traduit de l'espagnol)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.