email print share on facebook share on twitter share on google+

FINANCEMENTS France

Le Daim de Quentin Dupieux pour Arte France Cinéma

par 

- Rabah Ameur-Zaïmèche, Mohamed Ben Attia, et le duo Felipe Barbosa - Clara Linhart seront aussi coproduits par la chaîne franco-allemande

Le Daim de Quentin Dupieux pour Arte France Cinéma
Le réalisateur Quentin Dupieux

Le cinquième comité de sélection de l'année 2017 d’Arte France Cinéma (piloté par Olivier Père) a choisi de s'engager en coproduction et en préachat sur quatre projets. Parmi eux se distingue Le Daim qui sera le 7e long de Quentin Dupieux après Steak [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(2007), Rubber [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(Semaine de la Critique cannoise 2010), Wrong [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(compétition Sundance 2012), Wrong Cops [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(Piazza Grande Locarno 2013), Réalité [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
(Orizzonti Venise 2014) et Au poste [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
. Pilotée par Atelier de Production, cette comédie noire sera interprétée par Jean Dujardin dans le rôle de Georges qui quitte sa banlieue pavillonnaire et plaque tout du jour au lendemain pour s’acheter le blouson 100% daim de ses rêves. Un achat qui lui coûte toutes ses économies et vire à l’obsession. Cette relation de possessivité et de jalousie finira par plonger Georges dans un délire criminel...

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Arte France Cinéma a également sélectionné Terminal Sud qui sera le 6e long de Rabah Ameur-Zaïmèche après Wesh, Wesh, qu’est-ce qui se passe ? (2001), Bled Number One [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
(Un Certain Regard Cannes 2006), Dernier maquis [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(Quinzaine des réalisateurs 2008), Les Chants de Mandrin [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(compétition Locarno 2011) et Histoire de Judas [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(Forum Berlinale 2015). Interprété par Ramzy Bediah et Leïla Bekhti, son nouveau film racontera, à mi-chemin entre la chronique de guerre et le thriller politique, la trajectoire d’un médecin hospitalier, plongé dans l’atmosphère de terreur et de violence de la décennie noire des années 90, déchiré entre ses sentiments pour sa compagne exilée en France et son sens du devoir. La production sera assurée par Sarrazink et Les Films du Lendemain

Arte France Cinéma soutiendra aussi Domingo [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Clara Linhart, Fellipe Bar…
fiche film
]
de Fellipe Barbosa (en compétition à Rotterdam en 2014 avec Casa Grande, prix Révélation de la Semaine de la Critique cannoise 2017 avec Gabriel et la Montagne [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
) et Clara Linhart qui sera un film choral multipliant les points de vue à l’intérieur d’une famille de la grande bourgeoisie brésilienne et qui se déroulera sur une journée, celle du 1er janvier 2003, alors que le Brésil célèbre l’investiture historique du Président Lula. La production sera pilotée par la société française Damned Films avec les Brésiliens de Pureza et de Gamarosa.

Le quatrième sélectionné de cette session est Mon cher enfant [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Mohamed Ben Attia
fiche film
]
de Mohamed Ben Attia, doublement primé à Berlin en 2016 avec son premier long, Hedi, un vent de liberté [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
. Produit par Tanit Films (France), Nomadis Images (Tunisie) et Les Films du Fleuve (Belgique), le film fera le portrait d’un couple petit bourgeois qui nourrit de grands espoirs pour son fils unique, et qui découvre brutalement que ce dernier est parti en Syrie. Le père va entreprendre un voyage en Turquie pour essayer de retrouver son enfant et apporter des réponses à sa propre vie.

Pour mémoire, Arte France Cinéma soutient notamment les prochains films de Nuri Bilge Ceylan, Jia Zhangke, Alice Rohrwacher, Mia Hansen-Love, Kleber Mendonça Filho, Olivier Assayas, Pawel Pawlikowski, Philippe Faucon, Leos Carax, Corneliu Porumboiu, Nadav Lapid, Cédric Kahn, Claire Burger, Mati Diop, Arthur Harari, Mikhaël Hers, Emmanuel Mouret, Gustave Kervern et Benoît Delépine, Christophe Honoré, Benoît Jacquot, Nicolas Pariser, Jean-Bernard Marlin, Jayro Bustamante, Hafsia Herzi, Dror Moreh et du duo Caroline Poggi - Jonathan Vinel, ainsi que des films d’animation signés Florence Miailhe et Michel Ocelot.

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.