email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

SOLEURE 2018

Les Journées de Soleure annoncent un programme riche

par 

- La 53e édition du festival mise sur l’originalité et l’innovation, tant pour le contenu que pour la forme des films sélectionnés

Les Journées de Soleure annoncent un programme riche
À l’école des Philosophes de Fernand Melgar

Véritable marathon cinématographique, les Journées de Soleure (25 janvier – 01 février 2018) présentent cette année encore le meilleur du cinéma suisse, condensé en 159 courts et longs-métrages, dont de nombreuses avant-premières.

Parmi les nouveautés de cette année, nous découvrirons une nouvelle section dédiée aux nouvelles technologies, à la réalité virtuelle et à la réalité augmentée, intitulée ‘’Focus Lab’’. Une entrée en grande pompe pour des formats désormais indispensables.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Neuf films sont en lices pour le Prix de Soleure. Le nouveau film très attendu de Fernand Melgar, À l’école des Philosophes [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Fernand Melgar
fiche film
]
, ouvrira le bal en nous plongeant dans le quotidien d’une école pour enfants souffrant d’un handicap. Parmi ces neuf films sélectionnés, trois sont des premiers longs-métrages de jeunes réalisateurs prometteurs partageant le même désir d’explorer leurs origines, et leurs histoires familiales : La vie mortelle [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Gregor Frei confronte son père et un groupe de voisins à des dilemmes existentiels parfois dérangeants ; alors que Des moutons et des hommes [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Karim Sayad tente de redonner un visage à un quartier d’Algérie ancré dans ses souvenirs d’enfance. Fell in Love with a Girl [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Kaleo La Belle, Le quatrième pouvoir [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Dieter Fahrer et A Long Way Home [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Luc Schaedler clôtureront le groupe des documentaires sélectionnés. Ces derniers seront accompagnés de deux films de fiction très intéressants : Mario [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Marcel Gisler qui aborde le thème sensible de l’homosexualité dans le milieu du sport et Vacuum [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Christine Repond
fiche film
]
de Christine Repond, qui dresse un portrait sans concessions d’un couple confronté à une réalité altérée.

La sélection des films en compétition pour le Prix du public est également intéressante et comprend des œuvres de réalisateurs connus tels que Silvio Soldini (Il colore nascosto delle cose [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
), mais aussi des premiers films comme Tranquillo [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Jonathan Jäggi ou Jusqu'au bout des rêves [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 grâce auquel l’écrivain Wilfried Meichtry se retrouve derrière la caméra pour la première fois.

La sélection très attendue du Panorama Suisse est à ne pas manquer. Nous y retrouverons, entre autres, Ondes de choc, une série de quatre films radicaux réalisés par Lionel Baier, Jean-Stéphane Bron, Ursula Meier et Frédéric Mermoud (alias Bande à part) pour la RTS.

Enfin, cette année, la ‘’Rencontre’’ sera dédiée au réalisateur zurichois Christoph Schaub.

(Traduit de l'italien)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.