email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FESTIVALS Suisse

Fribourg : petit festival, grandes ambitions

par 

- Le Festival international du film de Fribourg va bientôt commencer, avec un programme toujours plus riche et varié comprenant 113 films

Fribourg : petit festival, grandes ambitions
Black Level de Valentyn Vasyanovych

Comme l'a souligné Alain Berset, le président de la Confédération Suisse, "le Festival international du film de Fribourg a pris ces dernières années un nouvel élan qui lui a permis de devenir un des rares petits festivals cités parmi les plus grands". L'éloge met en valeur la volonté de l'événement de consolider sa présence dans le panorama des festivals suisses et internationaux. Le festival, constamment en quête du juste équilibre entre productions grand public et films d'auteurs, grands classiques et découvertes excitantes, ne cesse d'attirer des personnalités importantes du cinéma mondial. Cette année, pour sa 32e édition (16-24 mars), c'est Ken Loach qui viendra à Fribourg pour donner une masterclasse (le 19 mars). 

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

La compétition internationale longs-métrages réunit 12 films provenant d'autant de pays, dont quatre (co)productions européennes : Black Level [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de l’Ukrainien Valentyn Vasyanovych, What Will People Say [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Iram Haq
fiche film
]
de la Norvégienne d'origine pakistanaise Iram Haq (Norvège/Allemagne/Suède), Foxtrot [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Samuel Maoz
fiche film
]
de l'Israélien Samuel Maoz (Israël/Suisse/Allemagne/France) et The Seen and Unseen [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de l’Indonésienne Kamila Andini (Indonésie/Pays-Bas/Australie/Qatar). 

La section Nouveau territoire sera dédiée cette année à la Mongolie. Elle réunira dix films choisis pour souligner la qualité et la variété de cette cinématographie encore trop peu connue. Les festivals de Cannes et Berlin seront présents à Fribourg à travers des "cartes blanches", la première (une sélection de dix titres) curatée par Thierry Frémaux, le délégué général du Festival de Cannes, la seconde par Beki Probst, la fondatrice de l’European Film Market de la Berlinale.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'italien)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.