email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FESTIVALS France

Cinélatino s’ouvre à Toulouse

par 

- La 30e édition de la manifestation se tiendra jusqu’au 25 mars avec un riche programme, des compétitions au work-in-progress de Cinéma en Construction

Cinélatino s’ouvre à Toulouse
Candelaria de Jhonny Hendrix Hinestroza

C’est parti pour la 30e édition de Cinélatino – Rencontres de Toulouse (du 16 au 25 mars) qui sera ouverte ce soir par Últimos dias en La Habana [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Fernando Pérez, mais aussi par Gloria [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Sebastián Lelio afin de mettre en lumière l’actrice chilienne Paulina Garcia, invitée d’honneur du festival.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Au programme figurent plusieurs compétitions, en particulier pour les longs métrages de fiction avec 12 titres en vitrine dont cinq coproductions européennes : Candelaria [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Jhonny Hendrix Hinestroza
fiche film
]
du Colombien Jhonny Hendrix Hinestroza (vainqueur aux Journées des Auteurs à Venise), Petite princesse (Princesita) [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de la Chilienne Marialy Riva (très remarquée à Toronto et San Sebastian), Saison de chasse (Temporada de caza) [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Natalia Garagiola
fiche film
]
de l’Argentine Natalia Garagiola (découvert à la Semaine de la critique vénitienne), Zama [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Lucrecia Martel
fiche film
]
de sa très renommée compatriote Lucrecia Martel (dévoilé également à la Mostra) et Sergio & Serguéi [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
du Cubain Ernesto Daranas Serrano.

La compétition de longs métrages documentaires verra d’affronter sept films dont Cocaine Prison [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Violeta Ayala (Bolivie/Australie/France/Etats-Unis) et Robar a Rodin [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Cristóbal Valenzuela Berrios (Chili/France). A signaler également entre autres au menu du festival, une compétition de courts, des programmes Découvertes, une programmation spéciale pour le 30e anniversaire de la manifestation toulousaine, un zoom sur les femmes de cinéma chiliennes ou encore des cartes blanches à plusieurs invités (comme l’acteur Nahuel Perez Bizcayart).

Comme à leur habitude, les professionnels seront très présents pour Cinéma en Construction 33 qui se déroulera les 22 et 23 mars. Car le work-in-progress piloté par Cinélatino – Rencontres de Toulouse et le Festival de San Sebastian s'est imposé au fil des éditions comme un moment clé de l'agenda des cinématographies latino-américaines : il a contribué à finaliser et promouvoir 189 films dont beaucoup se sont retrouvés très bien positionnés pour les grands festivals à suivre dans le calendrier. Cette année, six titres de fiction ont été sélectionnés (sur 201 films candidats de 16 pays) : les coproductions européennes Los Silencios de Beatriz Seigner (Brésil/France/Colombie) et Luciérnagas de Bani Khoshnoudi (Mexique/Grèce/République Dominicaine/Etats-Unis), ainsi que Temporada d’André Novais Oliveira (Brésil), Perro Bomba de Juan Cáceres (Chili), Enigma d’Ignacio Juridic Merillán (Chili) et Ya no estoy aquí de Fernando Frías de la Parra (Mexique/Etats-Unis).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy