email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

DIAGONALE 2018 Prix

Murer - Anatomie eines Prozesses est élu meilleur film autrichien à Diagonale

par 

- Ce thriller judiciaire par Christian Frosch, très débattu, l'a emporté la main haute à Graz ; The Border Fence de Nikolaus Geyrhalter décroche le Grand Prix Diagonale du meilleur documentaire

Murer - Anatomie eines Prozesses est élu meilleur film autrichien à Diagonale
Les réalisateurs Nikolaus Geyrhalter (à gauche) et Christian Frosch avec leurs Grands Prix Diagonale (© Diagonale/Miriam Raneburger)

Une kyrielle de prix ont été remis lors de la cérémonie de clôture de l'édition 2018 de Diagonale (13-18 mars), le festival dédié au cinéma autrichien. Le gala s'est tenu samedi soir à l'Orpheum de Graz. Les deux Grands Prix Diagonale-Province de Styrie du meilleur film dans les catégories fiction et documentaire,  chacun assorti de 21 000 euros, ont été décernés. En tout, les trophées représentaient 184 000 euros en argent.

Le jury international longs-métrages de fiction, qui comprenait la critique néo-zélandaise Carmen Gray, le curateur du Festival international du film de Munich Christoph Gröner et le chef-opérateur autrichien Martin Gschlacht, a été si fortement impressionné par le film d'ouverture, Murer - Anatomie eines Prozesses [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 de Christian Frosch, un titre très débattu, qu'il l'a élu meilleur film autrichien. Ce long-métrage retrace le procès du politicien et chef d'entreprise agricole Franz Murer, aussi connu comme le “Boucher de Vilnius” pour ses crimes contre les juifs.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

L'enquête formellement très précise sur les frontières The Border Fence [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, de Nikolaus Geyrhalter, a reçu le Grand Prix Diagonale du meilleur documentaire d'un jury composé du chef-opérateur suisse Attila Boa, de la productrice allemande Martina Haubrich et de Hannah Pilarczyk du Spiegel Online. C'est la deuxième fois que Geyrhalter décroche ce prix, après celui obtenu avec Over the Years [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 en 2015. 

Le Prix du cinéma innovant de la Ville de Graz a récompensé  de Johann Lurf. Le jury international a dit : "Dans ce travail colossal et vertigineux, Lurf réunit des images extraites de pas moins de 550 films répartis tout au long de l'Histoire du cinéma […], conçu pour être aussi exhaustif et infiniment extensible que possible, est plus de l'ordre du recueil que ce n'est un produit artistique figé. C'est une oeuvre d'une complexité jubilatoire, ouverte à un éventail presque illimité d'interprétations".

Les prix d'interprétation, attribués cette année collectivement, ont récompensé les comédiens et comédiennes de Cops [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 de Stefan A Lukacs et de L’Animale [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Katharina Mückstein
fiche film
]
 de Katharina Mückstein.

Liste complète des gagnants de Diagonale 2018 :

Grand Prix Diagonale du meilleur long-métrage de fiction
Murer - Anatomie eines Prozesses [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 - Christian Frosch (Autriche/Luxembourg) 

Grand Prix Diagonale du meilleur long-métrage documentaire
The Border Fence [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 – Nikolaus Geyrhalter (Autriche)

Prix Diagonale du meilleur film innovant, expérimental ou animé 
 – Johann Lurf (Autriche)

Meilleur court-métrage
Entschuldigung, Ich Suche Den Tischtennisraum Und Meine Freundin – Bernhard Wenger (Autriche/Allemagne/Suède)

Meilleur court-métrage documentaire
Ars Moriendi oder die Kunst des Lebens – Kristina Schranz (Allemagne)

Film révélation d'un jeune talent
Entschuldigung, Ich Suche Den Tischtennisraum Und Meine Freundin – Bernhard Wenger 

Prix Diagonale de la meilleure interprétation masculine/féminine
Toute la troupe de Cops [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(Autriche)
Toute la troupe de L'Animale [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Katharina Mückstein
fiche film
]
(Autriche) 

Prix Diagonale du meilleur montage pour un long-métrage de fiction
Niki Mossböck – Mademoiselle Paradis [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Barbara Albert
fiche film
]
 (Autriche/Allemagne) et Life Guidance [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Ruth Mader
fiche film
]
 (Autriche) 

Prix Diagonale du meilleur montage pour un long-métrage documentaire
Joana Scrinzi pour Gwendolyn [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 (Autriche) et Nicht von schlechten Eltern (Autriche) 

Prix Diagonale de la meilleure photographie pour un long-métrage de fiction
Mariel Baqueiro – Hagazussa [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 (Allemagne/Autriche)

Prix Diagonale de la meilleure photographie pour un long-métrage documentaire
Serafin Spitzer – Gwendolyn 

Prix Diagonale du meilleur design sonore pour un long-métrage de fiction
Niklas Kammertöns – Hagazussa 

Prix Diagonale du meilleur design sonore pour un long-métrage documentaire
Sergey Martynyuk – Zu ebener Erde (Autriche)

Prix Diagonale des meilleurs décors 
Paul Horn – Phaidros (Autriche) 

Prix Diagonale des meilleurs costumes 
Peter Paradies – Phaidros

Prix des meilleurs services de production
RitzlFilm – The Best of All Worlds [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 (Autriche/Allemagne)
Minifilm – Help, I Shrunk My Parents (Allemagne)

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy