email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRIX Finlande

Le drame historique The Eternal Road d'AJ Annila l'emporte aux Jussi finlandais

par 

- Alors que la polémique va bon train, l'épopée sur la guerre d'Aku Louhimies (et favori du public) The Unknown Soldier a reçu cinq des prix du cinéma finlandais les plus importants

Le drame historique The Eternal Road d'AJ Annila l'emporte aux Jussi finlandais
Le producteur de The Eternal Road, Ilkka Matila, et le réalisateur AJ Annila avec leurs Jussi du meilleur film et de la mise en scène (© Lauri Laukkanen)

Le drame historique The Eternal Road [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Antti-Jussi Annila
fiche film
]
d'AJ Annila, produit parIlkka Matila, a été élu meilleur film aux Jussi du cinéma finlandais, dont la cérémonie 2018 s'est tenue vendredi (23). Ce film historique situé dans les années 1930, qui a été réalisé à l'occasion du centenaire de l'indépendance du pays, a reçu en tout six Jussi. Les Jussi sont les plus vieux prix nationaux de cinéma d'Europe (la première cérémonie a eu lieu en 1944).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

The Eternal Road était déjà le grand favori au stade des nominations, avec 13 citations au total. Ce troisième long-métrage pour AJ Annila lui a aussi valu le prix de la meilleure mise en scène, ainsi que des prix d'interprétation à Sidse Babett Knudsen (meilleure actrice dans un second rôle) et Hannu-Pekka Björkman (meilleur acteur dans un second rôle), le Jussi de la meilleure photographie à Rauno Ronkainen et celui des meilleurs décors à Kalju Kivi.

Cependant, un autre film a volé la vedette aux autres productions locales de l'année : le blockbuster épique The Unknown Soldier [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, favori du public, a conquis cinq Jussi, et ce bien que son réalisateur, Aku Louhimies (également co-scénariste de The Eternal Road) ait été accusé par huit actrices d'agissements amoindrissants sur les tournages de ses films. Louhimies, également nominé pour le prix de mise en scène, est monté sur scène pour recevoir le Jussi du public (qui revenait à The Unknown Soldier eût égard au fait que le film a réalisé plus d'un million d'entrées – lire l'article). L'acteur principal du film, Eero Aho, couronné dans sa catégorie, a bien remercié le réalisateur en acceptant son prix. Les autres trophées reçus concernaient les catégories techniques : meilleur design sonore (Kirka Sainio), meilleur montage (Ben Mercer) et meilleurs maquillages (Salla Yli-Luopa).

Deux films projetés en avant-première à Toronto se sont partagé les grands Jussi restants : Krista Kosonen a décroché le prix d'interprétation féminine pour sa performance dans Miami [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 de Zaida Bergroth et le scénariste-réalisateur Teemu Nikki a reçu le prix du meilleur scénario original pour le film de vengeance de série B à l'ancienne Euthanizer [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Teemu Nikki
fiche film
]
, qui a aussi obtenu le prix de la meilleure bande originale grâce aux compositions de Timo Kaukolampi et Tuomo Puranen.

Le candidat national pour la dernière édition des Oscars, Tom of Finland [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Dome Karukoski
fiche film
]
de Dome Karukoski, ne concourait pour aucun des prix principaux, mais il a valu le Jussi des meilleurs costumes à Anna Vilppunen. La grande surprise de la soirée est le fait que L'Autre côté de l'espoird'Aki Kaurismäki soit reparti les mains vides, malgré l'Ours d'argent reçu à Berlin l'année dernière et ses six nominations dans les catégories principales.  

Pour la première fois depuis 1980, un Jussi du meilleur court-métrage a été décerné : à Ceiling de Teppo Airaksinen. Côté documentaires, c'est Hobbyhorse Revolution [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Selma Vilhunen, sur la nouvelle tendance des concours de cheval-bâton, qui l'emporté. Enfin, le légendaire cinéaste Maunu Kurkvaara, dont la carrière a pris son envol dans les années 1960, a reçu un Jussi pour l'ensemble de sa carrière.

Palmarès complet des Jussi du cinéma finlandais 2018 :

Meilleur film
The Eternal Road [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Antti-Jussi Annila
fiche film
]
– AJ Annila (Finlande/Suède/Estonie)

Meilleure mise en scène
AJ Annila – The Eternal Road

Meilleure actrice
Krista Kosonen – Miami [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]

Meilleur acteur
Eero Aho – The Unknown Soldier [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(Finlande/Belgique/Islande)

Meilleure actrice dans un second rôle
Sidse Babett Knudsen – The Eternal Road

Meilleur acteur dans un second rôle
Hannu-Pekka Björkman – The Eternal Road

Meilleur scénario original
Teemu Nikki – Euthanizer [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Teemu Nikki
fiche film
]

Meilleure photographie
Rauno Ronkainen – The Eternal Road

Meilleure musique originale
Timo Kaukolampi et Tuomo Puranen – Euthanizer

Meilleur design sonore
Kirka Sainio – The Unknown Soldier

Meilleur montage
Ben Mercer – The Unknown Soldier

Meilleurs décors
Kalju Kivi – The Eternal Road

Meilleurs costumes
Anna Vilppunen – Tom of Finland [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Dome Karukoski
fiche film
]
(Finlande/Suède/Danemark/Allemagne/États-Unis/Royaume-Uni)

Meilleurs maquillages
Salla Yli-Luopa – The Unknown Soldier

Meilleur documentaire
Hobbyhorse Revolution [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
– Selma Vilhunen (Finlande/Suède)

Meilleur court-métrage
Ceiling – Teppo Airaksinen

Jussi de béton pour l'ensemble d'une carrière
Maunu Kurkvaara

Prix du public
The Unknown Soldier – Aku Louhimies

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.