email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

LECCE 2018

19e Festival du cinéma européen : Michael Winterbottom, Ildiko Enyedi, anniversaire de 1968

par 

- 10 titres européens en lice pour l'Olivier d'or ; Rudy Valentino de Nico Cirasola en ouverture ; Kim Rossi Stuart et Jasmine Trinca comme hôtes de marque italiens du festival

19e Festival du cinéma européen : Michael Winterbottom, Ildiko Enyedi, anniversaire de 1968
Les réalisateurs Michael Winterbottom et Ildikó Enyedi

C'est sur un voyage entre réalité et fantasme en compagnie de Rodolfo Valentino que va s'ouvrir la 19e édition du Festival du cinéma européen de Lecce (9-14 avril 2018). Rudy Valentino [+lire aussi :
critique
fiche film
]
, de Nico Cirasola, raconte en effet le retour du célèbre acteur, pendant l'été 1923, alors que son succès international est à son faîte, dans son village natal, Castellaneta, dans les Pouilles. Deux autres avant-premières hors-compétition sont au programme cette année : celles de Broken [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
d'Edmond Budina (Italie/Albanie/Macédoine) et de Respiri [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
d'Alfredo Fiorillo, avec Alessio Boni

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Dix longs-métrages européens vont se disputer l'Olivier d'or Prix Cristina Soldano de la compétition, du film croate Agape [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Branko Schmidt
fiche film
]
de Branko Schmidt aux titres hollandais Beyond Words [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Urszula Antoniak
fiche film
]
d'Urszula Antoniak (coproduit avec la Pologne), Cobain [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Nanouk Leopold
fiche film
]
de Nanouk Leopold (coproduit avec la Belgique et l'Allemagne) et Disappearance [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Boudewijn Koole
fiche film
]
de Boudewijn Koole (coproduit avec la Norvège), en passant par La Fête est finie [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Marie Garel-Weiss
fiche film
]
de Marie Garel-Weiss, Pororoca [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Constantin Popescu
fiche film
]
de Constantin Popescu (Roumanie/France), Darling [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Birgitte Stærmose (Danemark), Scary Mother [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Ana Urushadze
fiche film
]
d'Ana Urushadze (Géorgie/Estonie), ¾ [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Ilian Metev
fiche film
]
d'Ilian Metev (Bulgarie/Allemagne) et Yellow Heat [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Fikret Reyhan (Turquie). Ces films sont aussi en lice pour le Prix FIPRESCI, le Prix Cineuropa, le Prix SNGCI et le Prix Agiscuola.

La section dédiée à la comédie revient pour la troisième année de suite pour présenter cinq films en avant-première italienne : Les Grands Esprits [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
d'Olivier Ayache-Vidal, Abracadabra [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Pablo Berger
fiche film
]
de l'Espagnol Pablo Berger, Streaker [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
du Suisse Peter Luisi, The End of the Chain [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Priit Pääsuke
fiche film
]
de l'Estonien Priit Pääsuke et le film turc Taksim Hold’em [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Michael Önder

Pour le cinquantenaire de 1968, Lecce va proposer un volet hommage réunissant cinq films choisis par Luciana Castellina et Carlo Verdone : Les Poings dans les poches de Marco Bellocchio, One Plus One de Jean-Luc Godard, The Dreamers de Bernardo Bertolucci, Après mai [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Olivier Assayas
fiche film
]
d'Olivier Assayas et Des fraises et du sang de Stuart Hagmann. Carlo Verdone vient par ailleurs d'annoncer aujourd'hui, à Rome, les trois finalistes au 9e Prix Mario Verdone (lire l'article) : Roberto De Paolis pour Coeurs purs [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Roberto De Paolis
fiche film
]
, Simone Godano pour Moglie e marito [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
et Antonio Padovan pour Finché c’è prosecco c’è speranza [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
. Le Prix spécial de cette année ira à Andrea De Sica pour I figli della notte [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Andrea De Sica
fiche film
]
.

Des figures du cinéma européen seront présentes qui vont faire l'objet de rétrospectives et recevront des Oliviers d'or pour leur carrière : le réalisateur britannique Michael Winterbottom et sa collègue hongroise Ildikó Enyedi. Ils présenteront respectivement au public In This World (Ours d'or de Berlin 2003) etCorps et âme [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Ildiko Enyedi
interview : Ildiko Enyedi
interview : Réka Tenki
fiche film
]
(Ours d'or 2017). Le cinéma italien sera représenté par l'acteur et réalisateurKim Rossi Stuart ainsi que Jasmine Trinca, élue meilleure actrice dans la section Un Certain Regard de Cannes l'année dernière.

Des courts-métrages concourront pour le Prix Emidio Greco, et Lecce va de nouveau proposer sa section Cinéma et réalité, qui se concentre sur des thèmes sociaux et culturels importants et comprend notamment Mena de Maria Cristina Fraddosio, sur le mouvement qui s'oppose à la construction d'un gazoduc dans la région de Salento, et Immagine dal vero de Luciano Accomando, sur la réussite de plusieurs immigrants, cinq femmes et sept hommes, installés en Sicile. Le public pourra aussi revoir à Lecce les trois finalistes au Prix LUX 2017 : le film vainqueur Sami Blood [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Amanda Kernell
interview : Lars Lindstrom
fiche film
]
d'Amanda Kernell, ainsi que 120 battements par minute [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Arnaud Valois
interview : Robin Campillo
fiche film
]
de Robin Campillo et Western [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Jonas Dornbach
interview : Valeska Grisebach
interview : Valeska Grisebach
fiche film
]
de Valeska Grisebach.

(Traduit de l'italien)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.