email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

INDUSTRIE France

Sauvages ! de Claude Barras pour le Groupe Ouest

par 

- Le nouveau projet du réalisateur de Ma vie de courgette figure parmi les huit titres de la Sélection 2018 du programme breton

Sauvages ! de Claude Barras pour le Groupe Ouest
Le réalisateur Claude Barras

Huit projets et leurs dix auteurs composent la Sélection 2018 du Groupe Ouest et bénéficieront d'un coaching d'écriture incluant trois sessions collectives de travail en résidence en Bretagne cette année. Brille tout particulièrement Sauvages ! du Suisse Claude Barras qui avait réussi des débuts fulgurants dans le long métrage d’animation avec Ma vie de courgette [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Claude Barras
fiche film
]
. Sensation en 2016 de la Quinzaine des réalisateurs, le film avait ensuite non seulement séduit le public (826 000 entrées France et des sorties dans une soixantaine de pays), mais aussi cumulé plus de 50 distinctions dont des nominations à l'Oscar et au Golden Globes, deux César, deux prix Lumières, l’European Film Award du meilleur film d'animation, le Cristal du long métrage et le prix du Public à Annecy ou encore trois Emile Awards.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Claude Barras travaille maintenant sur le scénario de Sauvages ! avecla romancière canadienne Nancy Huston et l’auteur de bande-dessinées Morgan Navarro. L’intrigue a pour cadre une forêt indonésienne menacée par les plantations d’huile de palme. Moah, un jeune orang-outan, voit sa mère tuée par des braconniers. Le vétérinaire d’un refuge projette de l’envoyer au zoo. C’est sans compter sur Alex, son fils, et Keria, la jeune autochtone qui l’a trouvé dans la forêt, qui vont tout tenter pour lui rendre sa liberté.

La Sélection 2018 du Groupe Ouest inclut également les scénarios des seconds longs métrages de deux jeunes cinéastes français : Señor Coconut de Yann Le Quellec (remarqué avec Cornélius, le meunier hurlant [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, prix du public l’an dernier à Belfort) et Battre à tout rompre de Nolwenn Lemesle (révélée avec Des morceaux de moi [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, Bayard d’Or de la meilleure première œuvre à Namur en 2012). 

Se distinguent aussi trois scénarios de premiers longs de fiction français avec le projet d’anticipation en réalité virtuelle V.V de l’artiste stéréographe Joséphine Derobe (sélectionné cette année par le College Cinema VR de la Biennale de Venise avec le projet documentaire VR Meet Mortaza), Zahra et les morts de Holy Fatma qui s’immerge dans le cinéma d’horreur poétique et EELAM de Lawrence Valin qui sera un film d’infiltration dans les gangs tamouls de Paris.

Deux projets sous bannière belge seront aussi de la partie avec Belgica Belgica de Guy Dessent et La Vie Mécanique qui sera la première incursion dans la fiction d’Eve Duchemin(Magritte 2017 du meilleur documentaire avec En Bataille, portrait d’une directrice de prison).

Parmi les lauréats des éditions précédentes se distinguent notamment les prochains films de Houda Benyamina (Pour Assia), Leyla Bouzid (Trois histoires d'amour et de désir), Alanté Kavaïté (Submergée) et Lucile Hadzihalilovic (La Reine des Neiges).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy