email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

CANNES 2018 Quinzaine des réalisateurs

Cap sur Cannes pour 10 Européens à la Quinzaine

par 

- Cinq cinéastes français, deux italiens, deux espagnols et un serbe en vitrine à la Quinzaine. Noé, Guerra, Hosoda et Granik en tête d'affiche

Cap sur Cannes pour 10 Européens à la Quinzaine
Le Monde est à toi de Romain Gavras

Une représentation européenne dominante, une langue espagnole très présente, un film d’animation, un documentaire et de célèbres interprètes (Nicolas Cage, Vincent Cassel, Alba Rohrwacher, Ben Foster, Elio Germano, Tahar Rahim, Gaspard Ulliel, Gérard Depardieu, Isabelle Adjani, Bárbara Lennie, Adèle Haenel, Audrey Tautou, Emmanuelle Devos, Alex Brendemühl, etc.), sans oublier l’attraction de la remise du Carrosse d'Or à Martin Scorsese (news) qui conversera avec Jacques Audiard, Rebecca Zlotowski, Bertrand Bonello et Cédric Klapisch : le programme de la 50e Quinzaine des réalisateurs qui se déroulera du 9 au 19 mai dans le cadre du 71e Festival de Cannes, s’annonce particulièrement alléchant. 

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Présentés ce midi à Paris par le délégué général Edouard Waintrop (dont ce sera la dernière édition à son poste après sept années de bons et loyaux services), les 20 longs métrages au menu (dont deux premiers films et cinq signés par des réalisatrices) font la part belle aux oeuvres européennes qui comptent dix cinéastes en vitrine. 

La France est en pole position avec cinq représentants, dont les chevronnés Philippe Faucon avec Amin [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Philippe Faucon
fiche film
]
, Guillaume Nicloux avec Les Confins du monde [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Guillaume Nicloux
fiche film
]
et Pierre Salvadori avec la comédie En liberté ! [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Pierre Salvadori
fiche film
]
Les accompagneront sur la Croisette Marie Monge avec le premier long Joueurs [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Marie Monge
fiche film
]
et l’électrique Romain Gavras avec son second long Le Monde est à toi [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Romain Gavras
fiche film
]
. Un contingent renforcé par la production franco-belge ayant mis sur orbite le nouvel opus du cultissime réalisateur italo-argentin Gaspar Noé : Climax [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
.

Les cinémas italien et espagnols compteront deux représentants chacun, les premiers avec le documentaire La Route des Samouni [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Stefano Savona
fiche film
]
de Stefano Savona et Troppa grazia [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Gianni Zanasi (qui fera la clôture de la Quinzaine), les seconds avec Carmen y Lola [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Arantxa Echevarría
fiche film
]
 d’Arantxa Echevarria (un premier long) et Petra [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Jaime Rosales
fiche film
]
de Jaime Rosales qui retrouvera la section parallèle cannoise qui avait lancé sa carrière en 2003 avec Las horas del dia.

La présence européenne est complétée par le Serbe Ognjen Glavonic avec son premier long de fiction The Load [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Ognjen Glavonić
fiche film
]
(coproduit avec la Serbie par la Croatie et la France).

Seront aussi dévoilés trois longs métrages nord-américains (dont deux venus des Etats-Unis signés Debra Granik et Panos Cosmatos - ce dernier coproduit par la Belgique -, et un mexicain réalisé par Julio Hernandez Cordon) et trois sud-américains : le film d’ouverture Les Oiseaux de passage [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
du duo colombien Ciro Guerra - Cristina Gallego (qui compte le Danemark et le Mexique au rayon des pays coproducteurs), Los silencios [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 de la Brésilienne Beatriz Seigner (produit par le Brésil avec la Colombie et la France - récent vainqueur de Cinéma en Construction à Toulouse – lire la news) et El motoarrebatador [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 de l’Argentin Agustín Toscano (coproduit par l'Uruguay et avec la France en production associée).

L’Asie sera également de la partie avec un titre chinois (signé Ming Zhang) et le nouveau film d’animation du Japonais Mamoru Hosoda : Mirai. Et le continent africain a aussi trouvé une place en vitrine avec Mon cher enfant [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Mohamed Ben Attia
fiche film
]
 de Mohamed Ben Attia (qui associe en production la Tunisie, la France et la Belgique).

Longs-métrages

Les Oiseaux de passage [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 - Ciro GuerraCristina Gallego (Colombie/Danemark/Mexique) (film d'ouverture)
Amin [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Philippe Faucon
fiche film
]
 - Philippe Faucon (France)
Climax [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 - Gaspar Noé (France/Belgique)
Carmen y Lola [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Arantxa Echevarría
fiche film
]
 - Arantxa Echevarria (Espagne)
Cómprame un revólver - Julio Hernández Cordón (Mexique)
Les Confins du monde [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Guillaume Nicloux
fiche film
]
 - Guillaume Nicloux (France)
El motoarrebatador [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 - Agustín Toscano (Argentine/Uruguay/France)
En liberté ! [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Pierre Salvadori
fiche film
]
 - Pierre Salvadori (France)
Joueurs [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Marie Monge
fiche film
]
 - Marie Monge (France)
Leave No Trace - Debra Granik (Etats-Unis)
Los silencios [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 - Beatriz Seigner (Brésil/France/Colombie)
The Pluto Moment (Ming Wang Xing Shi Ke) - Ming Zhang (Chine)
Mandy [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 - Panos Cosmatos (Etats-Unis/Belgique)
Mirai ma petite soeur - Mamoru Hosoda (Japon)
Le Monde est à toi [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Romain Gavras
fiche film
]
 - Romain Gavras (France)
Petra [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Jaime Rosales
fiche film
]
 - Jaime Rosales (Espagne/France)
La Route des Samouni [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Stefano Savona
fiche film
]
 - Stefano Savona (Italie/France)
The Load [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Ognjen Glavonić
fiche film
]
 - Ognjen Glavonic (Serbie/France/Croatie/Iran/Qatar)
Mon cher enfant [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Mohamed Ben Attia
fiche film
]
 - Mohamed Ben Attia (Tunisie/Belgique/France)
Troppa grazia [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 - Gianni Zanasi (Italie) (film de clôture)

Courts-métrages

Basses - Félix Imbert
Ce magnifique gâteau ! - Emma De Swaef, Marc Roels
La Chanson - Tiphaine Raffier
La lotta - Marco Bellocchio
Las cruces - Nicolas Boone
La Nuit des sacs plastiques - Gabriel Harel
O órfão - Carolina Markowicz
Our Song to War - Juanita Onzaga
Ship Day - Patrick Bresnan, Ivette Lucas
Le Sujet - Patrick Bouchard

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy