email print share on facebook share on twitter share on google+

NIFFF 2018

Neuchâtel dévoile la sélection de sa section Amazing Switzerland

par 

- La section non-compétitive du Festival de Neuchâtel nous invite à découvrir le meilleur des productions helvétiques en matière de cinéma de genre

Neuchâtel dévoile la sélection de sa section Amazing Switzerland
Curry Western de Kamal Musale

Le Festival international de Neuchâtel, fidèle à sa mission de promouvoir une génération de réalisateurs suisses nouvelle et dynamique, propose de nouveau cette année cinq films dans le volet Amazing Switzerland. 

La seule réalisatrice du lot, Lisa Brühlmann, très prometteuse, présentera Blue My Mind [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Lisa Brühlmann
interview : Luna Wedler
fiche film
]
, qui a gagné un Prix du cinéma suisse et le Prix Max Ophüls de la meilleure réalisation. L'interprète principale de ce récit d'apprentissage mystérieux, Luna Wedler, est une étoile montante du cinéma helvétique. Animals [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Greg Zglinski
fiche film
]
de Greg Zglinski, un autre film intrigant qui a collecté de nombreuses nominations aux Prix du cinéma suisse, fait lui aussi partie des films retenus. Le public pourra en outre découvrir en avant-première mondiale Curry Western [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Kamal Musale, produit par la société Louise Productions de Vevey, Flick the Switch et Curry Western Productions Pvt. Ltd. Cette comédie dramatique évoque une hérédité inattendue, aux couleurs de l'Inde. Katarina’s Dream [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, des frères Mirko & Dario Bischofberger, sur un triangle amoureux vu sous l'angle de la SF qui rappelle La piel que habito d'Almodovar, sera quant à lui projeté en avant-première suisse. Il se présente comme un digne successeur du film précédent du duo : Dog Men. Le cinquième film est l'oeuvre d'un autre binôme qui n'a pas fini de faire parler de lui, Fabio Grassadonia et Antonio Piazza : il s'agit de Sicilian Ghost Story [+lire aussi :
critique
bande-annonce
making of
fiche film
]
, produit par Indigo FilmCristaldi PicturesVentura Film saMact ProductionsRAI Cinema et la Radiotélévision suisse RSI. Après son avant-première à la Semaine de la Critique de Cannes, ce film sur la force de l'amitié et le courage de l'enfance est allé par exemple au CPH:PIX de Copenhague et au Festival BFI de Londres. 

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Au-delà de la section Amazing Switzerland, toujours très populaire, la Suisse sera également à l'honneur dans la compétition Courts-métrages fantastiques suisses, qui réunit huit titres, dont deux qui feront là leur avant-première suisse : Prochain tour de Valentin Graff & Jonas Lacôte et Soy tu papá de Garrick J. Lauterbach.

Pour compléter le tout, la Carte blanche accordée chaque année à une célébrité suisse est cette année dans les mains du réalisateur Lionel Baier, également producteur et directeur du département cinéma de l’ECAL (École cantonale d'art de Lausanne) Scuola cantonale d’arte di Losanna), indéniablement une figure centrale du cinéma suisse. Le menu de sa section Carte blanche ne pouvait qu'être succulent. On y trouve trois perles du cinéma pop des années 80 : La Revanche de Freddy de Jack SholderCujo de Lewis Teague et Litan : la cité des spectres verts de Jean-Pierre Mocky.

(Traduit de l'italien)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.