email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

MARCHÉ France / Venise 2018 / Toronto 2018 / San Sebastián 2018

Indie Sales à la puissance 10

par 

- Avec deux films à l’affiche à Venise, cinq à Toronto et trois à San Sebastian, la société de ventes françaises est en pleine effervescence

Indie Sales à la puissance 10
C’est ça l’amour de Claire Burger

La ronde des festivals de cette fin d’été s’annonce particulièrement active pour la société française de ventes internationales Indie Sales. L'équipe de Nicolas Eschbach (qui est épaulé par Clémentine Hugot) compte en effet huit longs métrages de son line-up en vitrine du triptyque Venise-Toronto-San Sebastian pour un total de 10 sélections (deux titres faisant un doublé) incluant cinq premières mondiales et une première internationale. 

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

A la 75e Mostra de Venise qui a débuté hier, Indie Sales mise sur deux atouts qui feront leurs premières mondiales sur le Lido. C’est ça l’amour [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Claire Burger
fiche film
]
de la Française Claire Burger (Caméra d’Or en Cannes en 2014 avec Party Girl [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Marie Amachoukeli, Claire …
fiche film
]
) sera dévoilé aujourd’hui au public des Giornate degli autori. Drame familial, cette production Dharamsala avec le Belge Bouli Lanners et les jeunes Justine Lacroix et Sarah Henochsberg au casting, sera distribuée en France par Mars Films à une date encore indéterminée.

S’annonçant comme un feel good movie à suivre de près, la comédie d’auteur Tel Aviv On Fire [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Sameh Zoabi
fiche film
]
de Sameh Zoabi (remarqué avec Téléphone arabe [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
) fera sa première mondiale à Venise dans la section compétitive Orizzonti avant de rallier le programme Discovery du 43e Festival de Toronto (du 6 au 16 septembre). Racontant les mésaventures d’un trentenaire palestinien tentant de s’imposer comme scénariste d’un soap opera très populaire touchant au sujet du conflit israélo-palestinien, le long métrage a été produit par le Luxembourg (38% via Samsa Films), la France (25% avec TS Productions), Israël (25% - Lama Films), Belgique (12% - Artémis Productions).

Indie Sales entend bien réaliser de bonnes affaires à Toronto également avec quatre autres films, notamment Mademoiselle de Joncquières [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Emmanuel Mouret
fiche film
]
d’Emmanuel Mouret (avec Cécile de France, Edouard Baer, Alice Isaaz et Laure Calamy au casting) qui fera sa première mondiale dans la compétition Platform. Amour et vengeance cruelle dans la haute société du XVIIIème siècle sont au menu de cette production Moby Dick Films (coproduite par Arte France Cinéma et Reborn Production) qui sera lancée par Pyramide le 12 septembre dans les salles françaises.

Autre première mondiale (au programme Special Presentations) du line-up Indie Sales à Toronto : Duelles [+lire aussi :
critique
interview : Olivier Masset-Depasse
fiche film
]
du Belge Olivier Masset-Depasse qui voit l’amitié entre deux femmes incarnées par Veerle Baetens et Anne Coesens prendre un virage dramatique et inquiétant. Une production Versus avec les Français de Haut et Court (qui piloteront la sortie française). 

Indie Sales négociera aussi à Toronto pour Core of the World [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Natalia Meschchaninova, une production associant la Russie et la Lituanie (Just A Moment) qui fera sa première internationale dans la section Contemporary World Cinema. Le film, dont plusieurs séquences avaient été montrées au Work in Progress des Arcs Film Festival, prendra ensuite la route du 66e Festival de San Sebastian (du 21 au 29 septembre) où il participera à la compétition New Directors. 

A signaler enfin à Toronto, le film d’animation brésilien Tito and The Birds de Gustavo Steinberg, Gabriel Bitar et André Catoto qui avait fait sa première au festival d’Annecy et qui sera projeté au Canada au programme Discovery. 

L’équipe des ventes Indie Sales enchaînera à San Sebastian avec trois titres en vitrine. Outre Core of the World, la compétition New Directors verra aussi la première mondiale du premier long métrage du Français Romain Laguna : Les Météorites [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
. Enfin, le copieux line-up inclut également le film d’animation hybride Another Day of Life [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Raul de la Fuente
fiche film
]
de Raúl de La Fuente et Damian Nenow, découvert en séance spéciale de la sélection officielle à Cannes, et qui sera projeté à San Sebastian dans la section Perles.

A noter que Indie Sales continuera aussi à travailler entre autres sur M [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Yolande Zauberman (prix spécial du jury à Locarno), L’Amour est une fête [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Cédric Anger (avec Guillaume Canet et Gilles Lellouche en policiers infiltrés dans l’industrie du porno – sortie France le 19 septembre via Mars Films), et le long italien en post-production Il primo Re [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 de l’Italien Matteo Rovere.

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.