email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRIX France

Neuf candidats pour le prix Louis-Delluc 2018

par 

- Finkiel, Audiard, Salvadori, Honoré, Kahn, Civeyrac, Mouret, Lellouche et Claire Denis sont en lice

Neuf candidats pour le prix Louis-Delluc 2018
High Life de Claire Denis

Le prestigieux prix Louis-Delluc qui sera décerné le 12 décembre prochain par un jury de critiques et de personnalités du 7e art sous la présidence de Gilles Jacob verra neuf longs métrages s’affronter pour le titre de meilleur film français de l’année 2018. Parmi eux figurent trois oeuvres dévoilées en mai dernier à Cannes : le compétiteur Plaire, aimer et courir vite [+lire aussi :
critique
bande-annonce
Q&A : Christophe Honoré
fiche film
]
de Christophe Honoré, la comédie Le Grand Bain [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Gilles Lellouche (découverte en sélection officielle hors compétition) et le non moins drôle En liberté ! [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Pierre Salvadori
fiche film
]
de Pierre Salvadori (qui avait fait sa première à la Quinzaine des Réalisateurs).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Deux des sélectionnés ont été appréciés cette année à Berlin : La Prière [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Cédric Kahn
fiche film
]
de Cédric Kahn (distingué par l’Ours d’argent du meilleur acteur pour Anthony Bajon) et Mes provinciales [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Jean-Paul Civeyrac
fiche film
]
de Jean-Paul Civeyrac qui avait été présenté au Panorama. S'y ajoutent Les Frères Sisters [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Jacques Audiard
fiche film
]
de Jacques Audiard (Lion d’argent de la mise en scène à Venise) et deux films dévoilés à Toronto : Mademoiselle de Joncquières [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Emmanuel Mouret
fiche film
]
d’Emmanuel Mouret et High Life [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Claire Denis
fiche film
]
de Claire Denis (qui a ensuite participé à la compétition à San Sebastian). Enfin, la liste des prétendants est complétée par le candidat français à l’Oscar 2019 du meilleur film en langue étrangère, La Douleur [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Emmanuel Finkiel
fiche film
]
d’Emmanuel Finkiel, qui avait fait sa première en compétition à San Sebastian en 2017.

A noter que seuls Jacques Audiard (en 2009 avec Un prophète [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Jacques Audiard
interview : Jacques Audiard et Tahar R…
fiche film
]
) et Cédric Kahn (en 1998 avec L’Ennui) ont déjà remporté le prix Louis-Delluc.

La sélection pour le prix Louis-Delluc du meilleur premier film verra s’opposer cinq candidats : deux titres passés par Venise l’an dernier (Jusqu’à la garde [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Xavier Legrand
fiche film
]
de Xavier Legrand – Lion d’argent de la mise en scène en compétition et prix du meilleur premier film de la Mostra - et Les Garçons sauvages [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Bertrand Mandico
fiche film
]
de Bertrand Mandico – découvert à la Semaine de la Critique sur le Lido), deux longs appréciés dans la vitrine de la Semaine de la Critique cannoise (Sauvage [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Camille Vidal-Naquet
fiche film
]
de Camille Vidal-Naquet qui été distingué par le prix Révélation récompensant l’interprétation de Félix Maritaud, et Shéhérazade [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Jean-Bernard Marlin) et la très bonne surprise Retour à Bollène [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Saïd Hamich.

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.