email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

MARCHÉ France

Qu'un sang impur au line-up de Playtime

par 

- La société parisienne vendra le premier long de réalisateur d'Abdel Raouf Dafri, une production Moana Films actuellement en tournage

Qu'un sang impur au line-up de Playtime
Le réalisateur-scénariste Abdel Raouf Dafri (© Le Film Français)

Qu'un sang impur [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, le premier long métrage de réalisateur du scénariste Abdel Raouf Dafri sera vendu par la société parisienne Playtime qui entrera en action dès demain à l’American Film Market (du 31 octobre au 7 novembre) avec plusieurs autres titres alléchants.

César 2010 du meilleur scénario original pour Un prophète [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Jacques Audiard
interview : Jacques Audiard et Tahar R…
fiche film
]
(qu’il va d’ailleurs bientôt adapter  en série), nominé en 2009 à celui de la meilleure adaptation pour le diptyque L’Ennemi public n°1 [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
L’Instinct de mort
 [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, et distingué par le Emmy Award 2012 de la meilleure série dramatique remporté par la deuxième saison de Braquo, Abdel Raouf Dafri a réuni pour son premier long de cinéaste un cast dominé par les Belges Johan Heldenbergh (nominé à l’European Film Award 2013 du meilleur acteur pour Alabama Monroe [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Felix van Groeningen
interview : Felix Van Groeningen
interview : Felix Van Groeningen
fiche film
]
, apprécié récemment dans Gaspard va au mariage [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Antony Cordier
fiche film
]
) et Olivier Gourmet (prix d'interprétation à Cannes en 2002 pour Le Fils [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, nominé au César 2012 du meilleur acteur pour L'Exercice de l'État [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Pierre Schoeller
fiche film
]
). Ils sont épaulés par Linh Dan Pham (César 2006 du meilleur espoir pour De battre mon cœur s’est arrêté [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
), Pierre Lottin (Les Tuche [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
), Steve Tientcheu (la série Transferts), Salim Kechiouche (Mektoub, My Love : Canto uno [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
), Hichem Yacoubi (Un prophète), Lyna Khoudri (Les Bienheureux [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
) et Aida Al Anfassi.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Écrit par le néo-réalisateur, le scénario est centré sur le colonel Paul Andreas Breitner. Alors qu’il n’est plus que l’ombre du guerrier qu’il était en Indochine, il se voit contraint de traverser une Algérie en guerre, à la recherche de son ancien officier supérieur : le colonel Simon Delignières, porté disparu dans les Aurès Nemencha, une véritable poudrière aux mains des rebelles. 

Actuellement encore en tournage, Qu'un sang impur est produit par Marc Missonnier pour Moana Films. Coproduit par France 2 Cinéma et Bellini Films. le long métrage a été préacheté également par Canal+ et Ciné+, et sera distribué en France par Mars Films.

A l’AFM, Playtime organisera une séance spéciale de promo-reels pour Grâce à Dieu [+lire aussi :
critique
bande-annonce
Q&A : François Ozon
fiche film
]
de François Ozon, 5 è il numero perfetto (5 Is the Perfect Number) de l’Italien Igort (avec Toni Servillo et Valeria Golino en tête d’affiche), Exfiltrés [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 d’Emmanuel Hamon (article), Celle que vous croyez (Who You Think I Am)de Safy Nebbou (article) et Qui a tué Lady Winsley ? [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Hiner Saleem. Du côté des projections se distingue également la première de marché du documentaire Célébration [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
d’Olivier Meyrou, une immersion au cœur de la maison de haute couture Yves Saint Laurent, alors que le créateur dessinait sa dernière collection et que Pierre Bergé s’activait en coulisses. 

A signaler aussi au rayon des films à venir en 2019, Les Cahiers (The Notebooks) du duo libanais Joana Hadjithomas - Khalil Joreige (prix FIPRESCI à Locarno en 2005 avec A Perfect Day [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, passé par Un Certain Regard à Cannes en 2008 avec Je veux voir [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
et par Toronto en 2012 avec le documentaire The Lebanese Rocket Society [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Khalil Joreige
fiche film
]
), une production pilotée par Haut et Court dont l’intrigue est centrée sur une mère célibataire vivant au Canada et qui voit resurgir son passé lié à sa jeunesse au Liban dans les années 80.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.