email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

ARRAS 2018

Déferlante d’avant-premières à Arras

par 

- Le 19e Arras Film Festival qui s’ouvre aujourd’hui présentera notamment la première mondiale de L’Empereur de Paris de Jean-François Richet

Déferlante d’avant-premières à Arras
Lola et ses frères de Jean-Paul Rouve

Mettre en lumière des cinématographies européennes relativement peu distribuées en France (lire l’article et la news) tout en donnant une impulsion populaire à l’événement avec de très nombreuses avant-premières de films français accompagnées par leurs équipes : le succès croissant du Arras Film Festival tient beaucoup au bon équilibre entre ces deux stratégies. C’est en effet une rafale d’avant-premières de qualité qui brille à l’affiche de la 19e édition qui se déroulera du 2 au 11 novembre 2018) et qui sera ouverte aujourd’hui par Lola et ses frères [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Jean-Paul Rouve (qui sera présent avec Ludivine Sagnier et Ramzy).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Preuve incontestable de la cote d’amour et de la confiance dont bénéficie le festival : la première mondiale samedi 3 novembre de L’Empereur de Paris [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Jean-François Richet (qui sortira le 19 décembre en France), en présence notamment du réalisateur, de son acteur principal Vincent Cassel et des producteurs Éric et Nicolas Altmayer.

Figurent aussi au très riche programme Un amour impossible [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Catherine Corsini (en présence de la réalisatrice et de ses interprètes Virginie Efira et Niels Schneider), Sauver ou périr [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Frédéric Tellier (qui fera le déplacement accompagné par Pierre Niney) ou encore Les Bonnes intentions [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Gilles Legrand (qui viendra à Arras avec Agnès Jaoui). Plusieurs autres cinéastes seront de la partie comme Julie Bertuccelli pour La Dernière folie de Claire Darling [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
Kheiron pour Mauvaises herbes [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
Diane Kurys pour Ma mère est folle [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
Fabienne Godet pour Nos vies formidables [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Fabienne Godet
fiche film
]
Jeanne Herry pour Pupille [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
Elsa Amiel pour Pearl [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Elsa Amiel
fiche film
]
, Nils Tavernier pour L’incroyable histoire du facteur Cheval [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
Félix Moati pour Deux fils [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, Louis-Julien Petit pour Les Invisibles [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Liza Benguigui
fiche film
]
, David Roux pour L’Ordre des médecins [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
Ludovic Bernard pour Au bout des doigts [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
Antoine Raimbault pour Une intime conviction [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, Elise Otzenberger pour Lune de Miel... à Zgierz [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
Judith Davis pour Tout ce qu'il me reste de la révolution [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
.

A signaler également des avant-premières pour les compétiteurs vénitiens Doubles vies [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Olivier Assayas
fiche film
]
de Olivier Assayas et La Favorite [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 du Grec Yorgos Lanthimos, pour Amanda [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Mikhaël Hers
fiche film
]
de Mikhaël Hers (découvert aussi à la Mostra), The Bookshop [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de l’EspagnoIe Isabel CoixetKursk [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Thomas Vinterberg
fiche film
]
 du Danois Thomas VinterbergArctic [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Joe PennaColette [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Wash Westmoreland et Edmond [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Alexis Michalik
fiche film
]
d’Alexis Michalik qui clôtura une très riche 19e édition durant laquelle la réalisatrice Pascale Ferran viendra dispenser une leçon de cinéma.

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.